Peste porcine africaine : suivez la propagation du virus

Peste porcine africaine : suivez la propagation du virus

La présence du virus de la peste porcine africaine en Belgique a été confirmée le 13 septembre après les analyses pratiquées sur deux cadavres de sangliers retrouvés à Etalle (sud), non loin des frontières française et luxembourgeoise. Elle pourrait être liée, d'après Michael Gore, à l'ingestion par les sangliers de viande contaminée "peut-être amenée" par des transporteurs routiers venus d'Europe de l'Est, où le virus touche déjà une dizaine de pays. Au total cinq cadavres de sangliers ont été retrouvés porteurs du virus dans le secteur d'Etalle, selon le ministre wallon de l'Agriculture René Collin. En France, le ministère de l'Agriculture a sonné la "mobilisation immédiate" pour protéger les élevages, les producteurs de porc belge s'inquiètent d'une possible propagation du virus (qui n'affecte que les porcs et les sangliers et est sans danger pour l'homme). La surveillance a été renforcée dans leurs exploitations. 

Sommaire du dossier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires