anonymous

Space 2019 : du climat des affaires à l’affaire du climat

Space 2019 : du climat des affaires à l’affaire du climat

Pour sa 33ème édition, le Space consacre son « Espace pour demain » ainsi que plusieurs conférences et débats au changement climatique.

L’agriculture est une partie du problème. Selon le Giec, elle émet 13 % des émissions totales de CO2, 44 % de celles de méthane (CH4) et 82 % de celles de protoxyde d’azote (N2O).

Depuis plusieurs années, de nombreux programmes de recherche s’attèlent à réduire l’empreinte carbone de l’agriculture, tels que Life Beef Carbon, Life Carbon Dairy ou encore Climalait. Bonne nouvelle : des fermes- pilote enregistrent des baisses de 15% à 20% des émissions en activant de multiples leviers agronomiques, fourragers, énergétiques.

L’agriculture, c’est aussi une partie de la solution, de par sa capacité à séquestrer le carbone. Là encore, il y a matière à maximiser cette externalité positive via différents leviers, tandis que la production de biomasse renouvelable se pose en alternative aux énergies et matériaux d’origine fossile.

L’agriculture n’a pas d’autre choix que de relever le défi car elle est elle-même impactée par le changement climatique qui affecte ses performances céréalières, fourragères, zootechniques. Et parce que 10 milliards de bouches comptent sur elle, même si beaucoup vocifèrent la bouche pleine...

Sommaire du dossier