Le collier qui remplace les clôtures

B. Morel

Le collier qui remplace les clôtures
Le dispositif Nofence permet de se passer de clôtures dans des zones difficiles d'accès, tout en gardant le contrôle sur les animaux. - © Nofence

Des chèvres guidées et éduquées par un collier qui siffle, vibre ou envoie une décharge électrique, peuvent désormais pâturer sans barrières physiques.

Avec un simple smartphone, l'éleveur ou le berger peut désormais tracer des clôtures virtuelles qui garderont ses animaux dans un périmètre défini. La société Nofence (« pas de barrière » en anglais), créée en 2011, a mis au point un système électronique permettant de s'affranchir des barrières physiques. Les chèvres portent un collier comportant un GPS, une puce informatique et des panneaux solaires pourl'autonomie énergétique. L'entreprise norvégienne a relié ce collier à une application sur smartphone sur laquelle l'éleveur définit le tracé de la parcelle. La première version du produit est sortie en 2014 pour répondre à une demande de chevriers.

Le collier qui remplace les clôtures

Le système a une action pédagogique sur les animaux. Lorsque ceux-ci font mine de franchir la limite virtuelle de la parcelle, il va émettre des sons et des vibrations d'intensité croissante pour dissuader le porteur du collier de continuer dans cette direction. Si ces avertissements ne suffisent pas, la chèvre recevra une décharge électrique de faible intensité. Si une bête se débarrasse du collier ou si elle se retrouve coincée, l'éleveur en est aussitôt informé. Il n'a donc plus besoin de s'échiner à planter des piquets et tirer des fils dans des endroits escarpés. Le dispositif permet en outre de surveiller le comportement des animaux au pâturage.

Il est recommandé d'équiper tous les animaux, excepté les plus jeunes qui suivent les adultes. Par contre, le dispositif coûte 176 euros à l'unité ; il faut ajouter un chargeur à 49 EUR et une batterie supplémentaire à 41 EUR. L'abonnement mensuel à l'application coûte 18,90 EUR pour un seul collier,mais il est dégressif selon le nombre de colliers achetés et le nombre de mois utilisés dans l'année.

Disponible uniquement sur nofence.no/en

Source La chèvre

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires