anonymous

Ain : un agriculteur agressé pour cause d’épandage de phytos

ASL

Ain : un agriculteur agressé pour cause d’épandage de phytos

Un agriculteur aurait reçu des coups de poing alors qu’il était en train de désherber avec son pulvérisateur une de ses parcelles. L’agression aurait eu lieu le dimanche 3 mars.

C’est l’ Ain agricole qui rapporte les faits. Un céréalier de Loyettes, dans l’Ain, aurait été agressé par un riverain, alors qu’il appliquait un désherbant sélectif à l’aide son pulvérisateur. Le voisin aurait commencé par filmer avant d’interpeler l’agriculteur. Interrogé par l’Ain agricole, le céréalier a déclaré « Il m’interrogeait, voulait que je lui donne mon adresse... Tout d’un coup, il a monté le marchepied du tracteur et m’a donné une dizaine de coups de poings. J’étais coincé dans la cabine et ne pouvait pas bouger. » Les deux hommes auraient déjà eu des altercations pour des faits similaires à l’automne dernier. L'agriculteur a porté plainte à la Gendarmerie. 

Depuis cette agression, les réactions sont nombreuses. L’AGPB dans un communiqué a déclaré exprimer sa totale solidarité à l’agriculteur. Pour Eric Thirouin, président du syndicat « au travers de cet acte inacceptable, c’est nous tous qui nous sentons agressés » et d’ajouter « c’est à nous d’aller au-devant de la société pour expliquer nos défis, nos pratiques et nos convictions ». Sur les réseaux sociaux les réactions ont également été nombreuses.

Sur le même sujet

Commentaires 40

Nono 36

Bravo ALAIN rien a dire de plus

badlnpn

Après le dénigrement médiatique et intra professionnel entre bio et conventionnel; il n' est pas
étonnant que certains citoyens se croient légitimes d' agresser les agriculteurs qui n' ont pas
les bons critères.C' est une rhétorique vieille comme le monde, on est fichés, comme d 'autres,
pour d' autres raisons et qu'il fallait supprimer.

cmoi

merci les médias ...

alain

voilà où nous même cette écologie débile, cette propagande sans fin...
puisqu'on nous crache à la gu**le, qu'il crève de faim.
pourquoi nous serions obligé d'avoir une vie de me**e à toujours être "em***der" par des pièces couteuses, un matériel cher, des prix au raz des pâquerettes, un foncier ,des réglementations, des paperasses, à travailler dans la poussière, les mains salis...pauvre populasse, pauvre bobos, vous croyez que la nourriture est acquise; toute la société se moque du monde agricole, vous ne méritez plus la peine que l'on se donne. me**e à la fin de toutes ces con***ies. la demande sociétale ah ah pauvre ignare

coteaux 19

je suis en bio et j ai le meme probleme.Moi suis pres a arrété de sortir le pulvé ça me ferra des vacances.mais je suis pas pres de manger de la merde des autres pays car eux n ont pas ce probleme

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier