Le groupe Avril lance un carburant 100% colza

Le groupe Avril lance un carburant 100% colza

Le groupe Avril, numéro un français des huiles de table qui fabrique aussi des biocarburants, a annoncé jeudi le lancement d'un carburant 100% végétal, à base de colza, l'Oleo100.

"Il s'agit de lancer la première énergie issue de l'agriculture française, puisque c'est une énergie 100% végétale, 100% renouvelable, 100% tracée et 100% française", a déclaré le directeur général du groupe Jean-Philippe Puig, lors d'un entretien accordé à l'AFP. "Ce produit-là, fait en France, transformé en France, distribué en France, va être réservé aux flottes +captives+", soit les transporteurs et les collectivités, a expliqué M. Puig. 

Il entre dans la catégorie B100, un type de carburant autorisé par un arrêté du ministère de la Transition écologique publié le 7 avril dernier dans le Journal officiel. L'arrêté prévoit d'ailleurs que ce carburant ne "peut être utilisé que dans des flottes professionnelles disposant d'une logistique d'approvisionnement spécifique et de leurs propres capacités de stockage et de distribution". "Quand on prend du végétal, on a un effet très, très net sur la diminution des gaz à effet de serre par rapport aux produits issus du pétrole", fait valoir M. Puig, qui annonce 60% de gaz à effet de serre en moins par rapport au gazole. 

Le constructeur le plus avancé est le suédois Scania. "95% de sa flotte est disponible en option B100, c'est à dire qu'on peut acheter le véhicule en option B100 quasiment au même coût par rapport à une option gazole", a déclaré Kristell Guizouarn, responsable du projet Oleo100 au sein du groupe Avril. Renault Trucks dispose également d'une gamme compatible avec ce type de carburant, ajoute Mme Guizouarn. Selon elle, tous les camions diesel sont susceptibles de rouler à l'aide de ce type de carburant, moyennant de menues modifications de la cartographie (gestion électronique, NDLR) du moteur. Ces modifications, qui représentent quelques centaines à 1.000 euros, sont prises en charge par Avril "pour pouvoir accélérer la transition vers Oleo100", ajoute Mme Guizouarn.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 7

sanssous

une initiative qui ne va pas plaire a tout le monde
les critiques arrivent

ann

nous ne devons pas appeler cela biocarburant mais agrocarburant comme tous les carburants issus de culture. L'appellation biocarburant ou bio énergie devrait être réservée aux productions liées à l'éolien, au solaire et à la géothermie .

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires