anonymous

Pas de sortie totale du glyphosate en 3 ans : des ONG étrillent Macron

Pas de sortie totale du glyphosate en 3 ans : des ONG étrillent Macron

"Reculade", "trahison"... Plusieurs ONG, politiques et la Confédération paysanne ont critiqué vendredi l'annonce par Emmanuel Macron que la France ne parviendrait pas à se passer "à 100%" du glyphosate en trois ans.

"@EmmanuelMacron trahit ses engagements pour une sortie du glyphosate", a tweeté la Fondation pour la Nature et l'Homme (FNH). "Respectons cette promesse écologique et sociale et assurons-nous que les produits importés soient concernés." "Après le refus de l'inscription dans la loi, cette déclaration du président sonne comme un renoncement", s'est désolée l'association Générations futures, tandis que Greenpeace y voit une "nouvelle reculade du gouvernement Macron". 

La tête de liste EELV aux élections européennes Yannick Jadot a qualifié cette déclaration de "lamentable" sur Radio Classique. "Il y a des milliers et des milliers de paysans dans notre pays qui n'utilisent pas le glyphosate", a-t-il dit. "Les reculs et les tergiversations ça suffit !", a réagi Génération Ecologie dans un communiqué. "Il y a urgence à sortir des pesticides qui, années après années, font mourir les paysannes et paysans", plaide dans un communiqué la Confédération paysanne, pour qui "c'est possible", en modifiant des pratiques agricoles.

"Je sais qu'il y en a qui voudraient qu'on interdise tout du jour au lendemain. Je vous dis : un, pas faisable et ça tuerait notre agriculture. Et même en trois ans on ne fera pas 100%, on n'y arrivera, je pense, pas", a assuré jeudi Emmanuel Macron, encourageant les "productions alternatives" pour ne plus utiliser cet herbicide. Le débat sur la potentielle dangerosité du glyphosate a été relancé récemment par l'annulation en justice d'une autorisation de mise sur le marché du Roundup Pro 360, herbicide à base de glyphosate. En novembre 2017, l'Union européenne avait renouvelé son homologation pour cinq ans, mais Emmanuel Macron s'est engagé à le bannir en France d'ici à 2021, sans que le gouvernement veuille pour autant inscrire cette interdiction dans la loi. Environ 8.800 tonnes de glyphosate ont été vendues en France en 2017.

Source avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 25

GR

Les lessives, et tous produits détergents, et autres... en se dégradant donnent quoi?... de l'AMPA... c'est cela qu'on retrouve dans les urines de nos députés écolos, qui ont simplement méticuleusement lavé leur vaisselle!!!. 0.2 micro gramme sur 60 millions de Français, ça représente 12 g d'AMPA !
AMPA du glyphosate et AMPA des phosphonates
L’acide aminométhylphosphonique (AMPA) a deux origines :
agricole, en tant que métabolite du glyphosate
non agricole, en tant que métabolite des aminométhylène-phosphonates, utilisés dans les systèmes de réfrigération et de refroidissement des moteurs, de traitements des eaux de refroidissement, les détergents industriels et domestiques, les lessives (comme adjuvants anticalcaires).

aze

mois aussi je dis stop aux boues , car trop de plastique retrouvés dans mes terres

digue3942

à Garine : il y a déjà quelques années que j'ai arrêter de prendre des boues parce qu'il s'agit d'un recyclage au tarif presque zéro sans compter les risques de pollution qui pourraient nous tomber dessus ;à la façon qu' on nous traite de sale paysan à longueur de journée ,à ce jour je ne peut plus faire autrement.

Garine

Pourquoi pas lancer une grève dépannage de boues de stations d'épuration !?

badlnpn

Jojo, le Normand a une bonne tête, ce n'est pas un bobo mais un bio-bio sympa; mais c'est
sur, on lui dira qu' il fait trop broum broum, et ça ce n' est pas bon non plus pour la planète.

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier