Pesticides : aux scientifiques de prouver un impact sur la santé (ministre)

Pesticides : aux scientifiques de prouver un impact sur la santé (ministre)

Le nouveau ministre de l'Agriculture, Didier Guillaume, a estimé vendredi que les scientifiques devaient faire la preuve que l'usage de pesticides avait des conséquences sur la santé, notamment des nouveaux-nés, tout en assurant que la France verrait la fin du glyphosate lors du quinquennat.

"C'est aux scientifiques de faire la preuve ou non qu'il y a des conséquences à l'usage des pesticides ou pas", a assuré le ministre lors d'un entretien à l'antenne de la radio RTL. "Il y a peut-être des soupçons, mais il n'y a aucune preuve scientifique", et notamment "sur la question des bébés sans bras il faut que la science fasse son travail", a-t-il ajouté. "Je suis là pour appliquer le programme du président, dans ce quinquennat nous connaîtrons la fin du glyphosate", a indiqué M. Guillaume. Alors que le journal le Parisien indique vendredi qu'Emmanuelle Amar, la chercheuse qui a sonné l'alarme dans l'affaire des bébés nés sans bras dans l'Ain, "fait l'objet d'une procédure de licenciement" pour des raisons économiques, le ministre a déclaré ne pas savoir "pourquoi il pourrait y avoir ce licenciement. Il s'agit de ne rien étouffer". "Je ne sais pas de quoi il retourne pour cette association, mais le monde comme la France ont besoin de lanceurs d'alertes", a-t-il ajouté.

Remera

Le Remera, un des registres chargé de repérer les malformations congénitales, et dont Mme Amar est directrice générale, a vu deux de ses principaux financiers, la région Auvergne-Rhône-Alpes et l'Inserm, stopper leurs financements. Des cas de bébés nés sans mains, bras ou avant-bras dans trois endroits de France ont alerté les autorités sanitaires ces dernières années mais aucune cause, y compris environnementale, n'a pu être mise en évidence par leurs enquêtes. Dans les cas détectés par le Remera dans l'Ain, "l'analyse statistique ne met pas en évidence un excès de cas par rapport à la moyenne nationale, et Santé publique France n'a pas identifié une exposition commune à la survenue de ces malformations", a indiqué l'agence sanitaire dans un rapport publié début octobre.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 23

altitude 2018

Et bien, je vois, que les vrais agriculteurs sont tres tres heureux de traiter en d'utiiser pecticides et autres traitements. Mais continuez , c'est tellement bon pour vous et pour notre santé: 70 personnes intoxiquées dans le Maine et Loire, un détail.!!! Le monde agricole a surtout et vraiment un cerveau complètement intoxiqué, ca c sur, par les firmes de phyto-sanitaires. Il faut vraiment être sorti de ce contete pour pouvoir l"analyser.....

simple citoyen

les accusations sans preuves viennent en soutien a une simple ex infirmière qui n'est pas chercheuses et qui a présentée ces cas de malformations pour se défendre alors que l'Agence Française de santé ne juge pas inquiétant la distribution des cas dans l'Ain répartie sur plusieurs années au vue des taux de cas par naissances en France.a chaque fois les écolos attaquent les pesticides et les 99,99 % d'autres causes ils veulent les mettre de côté.A une journaliste qui parlait de 900km2 jadot a répondu non :cercle de 18km de rayon et porte parole d'EELV a calulé le périmétre et dit ça fait 100km2 !!!!!! Ils sont antisciences tout ces escro de l'écologie

PEPITE4990

On trouve ce que l'on cherche...les avions ne polluent pas...les paquebots ne polluent pas...tout est dit.

sam

Les derniers assauts de l'été présentés comme du dérèglement climatique ! La gauche ne recule devant rien ! Vous n'avez pas honte ?
Vous espérez manipuler qui encore ? La jeunesse ? et les naïfs qu'on trouve à gauche . Les gauchis .

Les gens de la météo utilisent même le mot "vague" pour décrire le départ ou l'arrivée lente d'une saison .Vague de froid , vague de chaleur .
Les saisons arrivent et partent par vagues ! Et entre chaque saison , il y a de la pluie . C'est l'été qui se retire , len ! ... te ... ! ment ! C'est tout !

Et le Octobre est doux... de Albert SAMAIN (1858 - 1900) ne fait que me donner raison :"Octobre est doux. - L'hiver pèlerin s'achemine _Au ciel où la dernière hirondelle s'étonne.... "
https://www.cjoint.com/c/HJntQT4XlWw

Vous voulez lutter contre la pollution ? Le COv ? Arrêtez de faire tourner en rond la miliSSe du parti sur le périph et dans nos villes , en leur faisant croire qu'ils sont de le police !

Les RG les militants PS , à la recherche de je ne sais quelle délinquance (le PS -Ministere de l'intérieur envoie des lascars voler dans les magasins en leur disant qu'ils sont de la police !)
Ils tournent dans la rue quand ils ne tournent pas en rond dans les magasins ou sur les parkings de supermarché pour faire encore un de leur mauvais coups ! Le bonneteau qui s'ignore !
C'est légal d'utiliser des militants socialistes pour augmenter les ventes dans un magasin en leur faisant croire qu'ils ou plutôt elles , font de la sécurité ? C'est légal ça ?
Ils sont au courant de la vérité ? Même eux , qui pourtant marchent avec vous , vous les trompez ! Vous n'avez pas honte ?


Le PS qui vient de démissionner du Ministère de l'Intérieur et qui nous donne l'occasion d'apprendre que le PS était encore au pouvoir en 2018 , alors les médias nous ont présenté le départ de
Français Hollande comme de l'alternance politique ! Il semblerait donc que non manifestement ??? Le voilà le vrai mensonge ! C'est donc si facile de tromper les Français , un changement d'étiquette
et ça y est ! On censé ne plus voir que le Parti Socialiste est encore au pouvoir en France en 2018 ? RAZ ON/OFF
(comme à la coupe du monde de foute , avec ses supporters bidon dans nos villes , les militants du parti qui faisaient du bruit dans les rues pour entrainer les a

silene

Didier Guillaume estime que les scientifiques doivent faire la preuve que l'usage des pesticides a des conséquences sur la santé. Il a raison. Mais en même temps il assure la fin du glyphosate lors du quinquenat sans preuve. mr le ministre , ne commencez pas par des contradictions...

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires