anonymous

Rugy: l'engagement de sortie du glyphosate en trois ans "sera tenu"

Rugy: l'engagement de sortie du glyphosate en trois ans "sera tenu"

L'engagement pris par le président de la République Emmanuel Macron de sortir en trois ans du glyphosate, herbicide controversé, "sera tenu", a affirmé mercredi le nouveau ministre de la Transition écologique François de Rugy.

"J'ai toujours été évidemment pour la sortie de ce produit dans les trois ans. C'est l'engagement qui a été pris par le président de la République, et il sera tenu", a déclaré François de Rugy sur RMC et BFMTV. "J'en ai parlé avec le ministre de l'Agriculture, qui est le premier membre du gouvernement que j'ai rencontré pour travailler ensemble, notamment sur ce sujet", a-t-il ajouté. Le ministre de la Transition écologique a précisé que cet engagement serait tenu "en discutant avec toutes les filières, pour qu'elles puissent elles-mêmes trouver des solutions, qui sont un peu différentes selon les filières".

L'UE a prolongé en novembre 2017 pour cinq ans la licence du glyphosate, herbicide controversé accusé par certains de provoquer des cancers. Emmanuel Macron avait immédiatement assuré que la France restait déterminée à en sortir en trois ans, position défendue par le ministre de la Transition écologique d'alors, Nicolas Hulot, contre son collègue de l'Agriculture Stéphane Travert qui plaidait pour cinq à sept ans. Mais depuis, la possibilité de dérogations a été annoncée, et les députés ont rejeté un amendement, publiquement soutenu par Nicolas Hulot, visant à inscrire dans la loi l'interdiction du pesticide.

En juin, François de Rugy, alors président LREM de l'Assemblée nationale, avait estimé qu'inscrire dans la loi la sortie du glyphosate d'ici 2021 aurait été "un message plus clair".

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 8

Rosee

Comment peut ton dire qu un produit dont on trouve des résidus partout , produit qui tue des plantes et autres n est pas dangereux à force de baisser le pantalon devant les lobbyistes des grandes écuries phyto nos gouvernants vont finir avec les genoux râpés et un sérieux mal au...et à la tête . Mais nous ca nous fera une belle jambe vu qu on sera mort ou trop deglingues pour comprendre qu on s est fait bai ... avoir

Bruno 02

Hulot s'est barré, c'est dire s'il se sentait confiant pour défendre ses " arguments"...

Cherchez l'erreur !

Après la récolte, mon maïs Waxi va partir pour les États Unis car sans OGM ni glyphosate.
Je ne pense pas que le bateau qui va le transporter sera arrivé à vide.

simple citoyen

ai entendu sur france inter affaires sensibles 1heure d'émission contre le glyphosate.ceux qui attaques le glyphosates et ses résidus accepteront ils que tous les produits qui se transforment avec des résidus identiques aux glyphosates le soit aussi.Macron et Rugy interdiront ils les lessives Bio qui produisent en se décomposant le même résidu problablement cancérigène que le glyphosate ?

bleue 26

toujours faire plaisir aux bobos ecolo irrealistes en france le glyphosate est un desherbant des mauvaises herbes; si on touche une plante on la tue donc pas de récolte= pas de résidus. un soja ogm resistant au glyphosate assimile le deshérbant par la seive et c est pour cela qu' il y a des residus dans le grain OGM traité avant moisson.
Il me semble qu' un enfant de 10 ans le comprend, mais je crois bien que nos dirigeants doivent etre soit vraiment incompétents ou alors vraiment très mal conseilles.

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier