Charge et pression adaptées en temps réel avec le système VIP de Trelleborg

Raphaël Lecocq

La charge d’une moissonneuse-batteuse peut varier du simple au double avant et après la vidange. Le système VIP adapte la pression en conséquence
Trelleborg

Un compresseur et des capteurs logés dans les jantes d’une moissonneuse-batteuse Fendt permettent d’adapter la pression des pneus à la charge variable de la trémie en cours de moisson. Médaille d’Or au Sima 2017.

Avec des trémies dont la capacité atteint désormais les 15 000 litres, la charge d’une moissonneuse-batteuse est susceptible de varier d’environ 12 t dans les minutes qui suivent la vidange de la trémie, soit grosso modo du simple ou double selon les machines. La pression de gonflage reste quant à elle constante et plus ou calée sur la charge maxi pour ne pas risquer les mésaventures. Avec le système VIP (Variable inflation pressure), Trelleborg s’affranchit de la pression constante en proposant un nouveau concept de télégonflage permettant d’adapter la pression à la charge, du simple au double et inversement, rapidement et en cours de travail.

Un système invisible et robuste

Exit les joint tournants et connexions apparentes développés sur les systèmes existants. Avec le VIP, tous les composants que sont le compresseur, la valve et les capteurs sont logés dans chaque jante. Le système se compose d’un ensemble de capteurs mesurant la déformation, la pression, la température. Un dispositif électronique commande un compresseur et une valve pour adapter la pression. Lors de la vidange de la trémie, la valve est en ouverture libre, la pression chute jusqu’à atteindre la nouvelle consigne charge-pression. En cours de récolte, avec le remplissage progressif de la trémie, le compresseur remonte cette valeur à la consigne d’origine. Trelleborg a développé le VIP en partenariat avec Fendt, qui affiche par là sa préoccupation concernant le tassement des sols. Ce n’est pas tout à fait nouveau pour Fendt. A l’Agritechnica 2015, le constructeur avait indirectement décroché une médaille d’or avec le VarioGrip, un système de télégonflage rapide grâce un pneu « intérieur » gonflé à 8 bar. Indirectement car le VarioGrip était alors le fruit d’un partenariat noué avec Mitas… tombé dans le giron de Trelleborg en juin dernier.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires