anonymous

Fendt et Braun s’attèlent à l’entretien des sols viticoles

Raphaël Lecocq

Fendt et Braun s’attèlent à l’entretien des sols viticoles
Fendt

Le tractoriste et le fabricant d’outils de travail du sol ont développé une interface de commande pour décharger l’opérateur du suivi du travail réalisé par les différents outils attelés sur les 200 Vario, y compris entre les deux essieux.

L’entretien mécanique inter-rangs et inter-plants des vignes, ça marche. Mais le plus souvent au prix d’une attention et d’une dextérité aiguisées de la part du chauffeur, et d’une vitesse contenue à 3-4 km/h, le tout n’excluant pas quelques frictions ici ou là avec un cep. Le triptyque efficacité - productivité - sélectivité s’avère crucial, à l’heure où l’entretien mécanique se pose en alternative aux herbicides pour ne pas dire au glyphosate, non sans repenser l’organisation du travail et les moyens matériels et humains mis en œuvre liés à la répétitivité et à la délicatesse des interventions. C’est tout l’objet du partenariat noué entre Fendt et Braun visant à automatiser la conduite d’un ensemble tracteur-outils, en l’occurrence les 200 Vario du premier et la gamme d’outils intercep (lames, disques) et interangs (cultivateur, herse rotative, rouleau, tondeuse) du second. La série 200 Vario se décompose en trois sous-catégories avec les 200 Vario V (1,07 m de largeur hors tout, 5 modèles de 72 ch à 101 ch), les 200 Vario F (1,32 m, 5 modèles de 72 ch à 101 ch)  et P (1,68 m, 3 modèles de 91 ch à 101 ch).

Vineyard Pilot Assitant

L’ensemble du système comprend un cadre central avec levage vertical des deux côtés et divers outils de travail. Un broyeur de sarments, également de la marque Braun, est installé à l’arrière. Le système VPA (Vineyard Pilot Assistant) Braun s’occupe de la saisie et de la transmission des informations nécessaires à la commande. Ce système se compose d’un laser, d’un gyroscope, du contrôleur VPA et d’un terminal. Le laser détecte l’environnement et saisit notamment le contour du terrain, les pieds de vignes et les piquets. Le gyroscope – une toupie qui tourne rapidement dans un palier mobile – enregistre la position 3D du tracteur. Les informations du système VPA sont transmises au tracteur Fendt 200 V/F Vario via l’interface Isobus.

Jusqu’à 8 km/h

Le tracteur exécute les commandes de direction et passe automatiquement exactement au centre des pieds de vigne. Les informations sont en outre transmises aux outils centraux dont la hauteur et la largeur sont alors réglées indépendamment les uns des autres. La largeur de travail de l’outil monté à l’arrière est adaptée en fonction des informations scannées. Le système s’active en début de ligne et les appareils centraux adoptent automatiquement la position de travail optimale. Cette fonction agit à la fois comme dispositif de sécurité, en empêchant les outils de passer inopinément en position de travail. À l’aide du détecteur de fin de ligne, les appareils centraux reviennent automatiquement en position de parking en fin de ligne. Le chauffeur n’a plus qu’à intervenir en fourrière. Dans l’interligne, il se charge uniquement du contrôle du système, Le système VPA autorise une vitesse de travail pouvant atteindre 8 km/h.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier