Le Deutz-Fahr 6215 RCshift remporte le prix Best Design

Raphaël Lecocq

La transmission robotisée RCshift, qui permet de gérer les 6 gammes simplement à l'aide de la poignée, sans recourir à l'embrayage ou à un quelconque levier
Deutz-Fahr

C’est l’un des quatre prix attribués dans le cadre du concours « Tractor of the Year ». Derrière son design apparent, le tracteur dissimule une transmission robotisée.

Avec le Case IH Optum 300 CVX (Tractor of the Year 2017), le New Holland T5.120 (« Best Utility) et le Tony 9800 TR d’Antonio Carraro (« Best of specialized »), le Deutz-Fahr 6215 RCshift est le quatrième tracteur honoré par le concours Tractor of the Year, organisé chaque année dans le cadre d’un grand salon européen. Côté design, le jury, composé d’une vingtaine de journalistes européens de la presse spécialisée, a été sensible au duo constitué par le constructeur et le designer Giugiaro. Mais au-delà du style, le Deutz-Fahr 6215 RCshift recouvre aussi des fonctionnalités innovantes.

Conduite d’une main

Elles résident notamment dans la transmission robotisée RCshift, qui permet de gérer les 6 gammes simplement à l'aide de la poignée, sans recourir à l'embrayage ou à un quelconque levier. Pour effectuer les changements de gamme (de 1 à 6), il suffit de pousser ou de tirer la poignée en appuyant simultanément sur le bouton d'autorisation situé à l'arrière. Dans les passages à la vitesse supérieure ou les rétrogradages, les rapports en Powershift s'adaptent automatiquement grâce au speed-matching, tandis que la gestion électronique de la transmission robotisée se charge d'embrayer avec précision et rapidité tout en protégeant les organes des surrégimes ou des charges susceptibles de compromettre l'intégrité du système. En pratique, le tracteur se conduit d'une seule main, en passant d'un rapport à l'autre en moins de 0,5 secondes. Tous les paramètres de la transmission sont affichés sur l'écran installé sur le montant avant droit de la cabine : rapport préréglé, rapport embrayé, vitesse en Powershift (LMHS), marche avant ou arrière. Le numéro « 0 » sur l'écran indique le point mort. En outre, avec l'Automatic Powershift, le boîtier électronique aide en effet l'opérateur à sélectionner et embrayer automatiquement le rapport optimal en Powershift, déterminé avec précision et sans possibilité d'erreur, en fonction de la charge et du régime moteur relevés, instant par instant.

Portes ouvertes les 15 et 16 décembre

Le 6215 RCshift représente le haut-de-gamme de la nouvelle gamme Série 6. Celle-ci compte six modèles reçoivent le moteur Deutz 6.1 6 cylindres 6 l conforme à la norme anti-émissions Tier 4 Final grâce au post-traitement SCR doublé d’un filtre à particules (FAP) passif. Les deux modèles supérieurs (6205 et 6215) sont caractérisés par un empattement de 2 848 mm contre 2 767 mm pour les quatre autres modèles (6 155 à 6 185). Outre la boite robotisée RCshift, la série 6 peut peut être dotée de la à variation continue TTV sinon d’une transmission manuelle Powershift. Côté hydraulique, la capacité maximale de la pompe hydraulique atteint 170 l/min, offrant des capacités de relevage avant et arrière respectives de 5 480 kg et 10 000 kg. La cabine MaxiVision (visibilité sur 360°) arbore un écran couleur 5 pouces InfoCentre Pro (données sur les conditions opérationnelles du tracteur), l’accoudoir avec poignée MaxCom, l’iMonitor 2.0 (8 ou 12 pouces) donnant accès à ’agriculture de précision, la technologie d’interaction entre le tracteur et l’outil Tractor Implement Managment (TIM), un système d'éclairage LED de 40 000 Lumen pouvant combiner jusqu’à 16 phares de travail. Le constructeur et son réseau de concessionnaires organisent des journées portes ouvertes nationales les 15 et 16 décembre.


Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier