Michelin acquiert le fabricant de chenilles Camso

Raphaël Lecocq

Michelin acquiert le fabricant de chenilles Camso
Camso

L’entreprise canadienne est le leader mondial des chenilles. Un marché qui en forte progression que Michelin n’approvisionnait pas et qu’il va désormais significativement marquer de son empreinte.

Michelin acquiert le fabricant de chenilles Camso

En une opération supplémentaire de croissance externe pour le manufacturier français. Après le français Teleflow et l’allemand PTG, deux entreprises spécialisées dans le télégonflage, puis l’anglais Fenner, fabricant de tapis roulants et convoyeurs en caoutchouc, Michelin vient d’annoncer l’acquisition de l’entreprise canadienne Camso. Michelin (55 milliards € de chiffre d’affaires, 68 usines) a déboursé 1,5 milliards € pour acquérir un spécialiste du marché off road (hors-route), leader mondial des pneus pleins pour chariots élévateurs et des chenilles (tracteurs agricoles, engins de chantier, motoneiges). Créée en 1982 et basée au Québec, Camso réalise un chiffre d’affaires de 974 millions $, exploite 17 sites de production à travers le monde et emploie 7700 personnes.

Michelin acquiert le fabricant de chenilles Camso

Sceptique... ou attentiste

Michelin était absent du marché des chenilles sur tracteurs et autres engins off road. En 2013, le manufacturier avait commandité une étude à l’Irstea (Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture) pointant, sur moissonneuse-batteuse, les avantages de ses pneus Ultraflex IF 900 gonflés à 1,4 bar, comparativement à des chenilles à trois galets en 760 mm. Oui mais voilà :  les constructeurs sont toujours plus nombreux à proposer des chenilles sur leurs matériels les plus puissants et les plus lourds, tracteurs et moissonneuses-batteuses en tête. Le marché de la chenille pour matériels agricoles progresse ainsi au rythme d’environ 10 % par an. Le scepticisme n’était donc qu’attentisme et Michelin va désormais se placer en fournisseur privilégié des constructeurs, toujours sous la marque Camso. Début juillet, John Deere a qualifié, pour la cinquième année consécutive, Camso comme Fournisseur Partenaire. Le fabricant de chenilles avait été sollicité lors de la conception des tracteurs articulés 9RX à quatre chenilles, une série dévoilée à l’Agritechnica 2015 et comptant quatre modèles d’une puissance maxi comprise entre 517 ch et 670 ch. ( Quatre chenilles articulées pour la série 9RX de John Deere).

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier