Un microgranulateur « zéro contact » chez Kverneland

Raphaël Lecocq

Un microgranulateur « zéro contact » chez Kverneland
Kverneland

Sa conception évite le contact entre l’opérateur et les produits lors de la préparation du chantier de semis. La distribution gravitaire limite les poussières lors de l’application. Le microgranulateur s’adapte aux éléments semeurs Optima HD II et SX sans adjonction de génératrice électrique.

Un microgranulateur « zéro contact » chez Kverneland

Selon Kverneland, la préparation d’un chantier de semis supporte 80% des risques d’entrer en contact avec les insecticides ou molluscicides appliqués au semis, contre 20% lors de la phase d’application elle-même. Pour les déjouer, le constructeur a conçu un nouveau microgranulateur réduisant à la portion congrue de tels risques, et constituant une parade supplémentaire à celle procurée par le port d’Équipements de protection individuelle (EPI), qui reste bien évidemment de mise.

Un microgranulateur « zéro contact » chez Kverneland

Trappe d’isolement

Partant du constat que les risques de contamination se concentrent lors d’un changement de cannelure, Kverneland a doté son microgranulateur d’une trappe d’isolement du système de dosage. La vis de support de cannelure permet ainsi son changement aussi rapidement que sûrement, sans qu’il soit nécessaire de vidanger la trémie et sans contact aucun avec les produits. Le microgranulateur est par ailleurs caractérisé par un système de vidange complet, qui a pour effet de limiter les dépôts de microgranulés, lesquels seraient susceptibles d’être dispersés dans l’air ou dans l’eau lors des opérations de nettoyage à l’air comprimé ou au jet.

Un microgranulateur « zéro contact » chez Kverneland

Distribution gravitaire

Le constructeur s’est également soucié des risques de dispersion des poussières lors de l’application. Il a privilégié une conception unitaire – une trémie de 17 litres par rang – s’affranchissant d’une distribution pneumatique potentiellement plus sensible à la dérive. Le produit est ainsi appliqué par gravité. Le système de dosage en polymère est quant à lui assuré par un moteur électrique à faible consommation, dénué de génératrice, alliant ergonomie, économie et aptitude à l’agriculture de précision (coupure de section, modulation de dose) du fait de sa configuration Isobus. Le microgranulateur dispose de plusieurs cannelures en acier inoxydable pour appliquer tous types de produits (microfertilisant, insecticide, molluscicide) sur une large plage d’utilisation. Il est disponible en édition limitée sur les éléments semeurs HD II sur les châssis Optima V (châssis télescopique à écartement variable par pas de 5 cm de 45 à 80 cm), Optima PH 6 (châssis porté 6m repliable) et TF Profi (châssis 8 rangs traîné). Il est également disponible sur l’élément semeur grande vitesse Optima SX « High Speed » (châssis V et TF Profi).

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier