anonymous

Zürn prend une participation majoritaire au capital de Garford

Raphaël Lecocq

Zürn prend une participation majoritaire au capital de Garford
Garford

Spécialisée dans la fabrication d’équipements frontaux pour moissonneuses-batteuses et ensileuses, l’entreprise allemande a pris une participation majoritaire au capital de l’anglaise Garford, avant-gardiste en matière de binage de précision.

Zürn prend une participation majoritaire au capital de Garford

Entreprise familiale dont les origines remontent à 1885, l’entreprise allemande Zürn vient d’annoncer une prise de participation majoritaire du capital de Garford Farm Machinery. Zürn, qui est aussi concessionnaire John Deere dans le Bade-Wurtemberg, est spécialisée dans la fabrication d’outils frontaux pour moissonneuses-batteuses (coupe à tapis, prolonge colza, plateforme tournesol) et ensileuses (tête de récolte pur céréales immatures). Elle conçoit par ailleurs des chariots de transport de coupe ainsi que des moissonneuses-batteuses de précision dédiées à la récolte d’essais.

Zürn prend une participation majoritaire au capital de Garford

Binage de haute précision

Fondée en 1986, Garford est à l’origine une exploitation agricole ayant développé, pour ses propres besoins, une effeuilleuse pour arracheuses de betteraves permettant réduire les pertes à la partie congrue au niveau du collet. A partir de 1997, l’entreprise s’est associée à un programme de recherche visant à développer des systèmes de guidage pour bineuses de haute précision à vitesse rapide. En 2001 était présentée la bineuse Robocrop, intronisant la reconnaissance des rangs par image. La Robocrop est capable d’évoluer à 12-15 km/h dans des céréales semées à 14 cm d’écartement. En 2008 était présentée la Robocrop InRow, travaillant à la fois l’inter-rangs et l’inter-plants grâce à des socs demi-lune rotatifs guidés par caméra. Les planches de salades, carottes, oignons ou céleris peuvent être ainsi désherbées sur 95 % de la surface. Cette bineuse est aujourd’hui mise a profit en grandes cultures et plus précisément en betteraves sucrières bio, avec trois machines mises en service cette année en France. Garford décline enfin la bineuse InRow dans une version « jeunes pousses », évoluant dans des inter-rangs de 5 cm avec des socs de 2 cm sur des planches surélevées en maraichage. Les matériels Garford sont distribués en France par la société Novaxi, basée dans l’Aisne.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier