29 innovations dans le secteur laitier (1)

Réussir Lait

29 innovations dans le secteur laitier (1)

Quarante-neuf dossiers sur 166 ont été retenus, dont 29 concernent les éleveurs laitiers

* Bioret agri, propose le Smart Mat, association d’un matelas de logette (à eau Pacific ou caoutchouc Louisiane) et de capteurs reliés à un système de traitement des données. Une ou plusieurs sondes mesurent la pression s’exerçant sur le matelas puis la convertissent en signal électrique. Les données sont réceptionnées et traitées par un progiciel spécifique (Smart Mat Connect). Le Smart Mat, éventuellement associé à un système d’identification, permet ainsi de repérer la présence d’un animal dans la logette et/ou de connaitre son poids. Les informations peuvent être consultées en temps réel sur ordinateur, tablette, smartphone… L’utilisateur peut rapidement détecter et corriger une anomalie (perte de masse de l’animal, fractionnement anormal de la fréquence de couchage…). Hall, 11stand A14

29 innovations dans le secteur laitier (1)

Porte guillotine à charnières

* Coquelin, a conçu la Couleporte, une porte guillotine montée sur charnières. En position « travail » (fermée), la porte bloque le couloir, l’ouverture ou la fermeture aux animaux se fait— sans aucun débattement nécessaire — par le mécanisme de guillotine, actionné grâce à un vérin pneumatique à commande déportée. En position « ouverte », la porte reprend les caractéristiques d’une porte classique avec ouverture et fermeture ordinaire sur charnières. Le montage sur charnières permet une ouverture totale de la porte sur le mur, avec un couloir qui est alors libre de tout obstacle. Hall 7, stand B22

29 innovations dans le secteur laitier (1)

Cabibration des compteurs à lait

* Delaval, a mis au point une méthode de calibration de ses compteurs à lait MM25, MM25W, MM27 et MM27BC, agréée ICAR (publication du 20 décembre 2013). Cette nouvelle fonctionnalité du logiciel de troupeau DeLaval permet de se passer de la procédure
habituelle de « test au lait » utilisée pour l’agrément des compteurs à renouveler chaque année. Pour réaliser cette calibration, le logiciel de gestion de troupeau DeLaval compare, pour chaque vache, les productions obtenues, à chaque traite, aux différentes places de la salle de traite. En tenant compte du stade de lactation, il est alors possible de déterminer que tel ou tel compteur sous-évalue ou surévalue la production de la vache. En répétant l’exercice pour chaque vache du troupeau, le logiciel détermine le biais de chaque compteur. Sur décision de l’éleveur, les valeurs correctives du biais peuvent être prises en compte. Une simple intervention d’un technicien DeLaval — en dehors de la traite — permet de corriger la valeur au niveau du compteur. Hall 11, stand A7

29 innovations dans le secteur laitier (1)

Séparateur de logettes

* deltex, propose le FlexConfort, un nouveau type de séparateur de logettes à « flexibilité progressive ». Il est réalisé en câble composite constitué d’une âme centrale en monofilament Deltex enrobée de plusieurs couches de résine (et cintré au profil désiré). Grâce à sa conception, le séparateur s’écarte facilement à l’entrée dans la vache, mais devient de plus en plus rigide lorsque cette dernière avance dans la logette, de façon à la guider dans son positionnement. Hall2-3, stand D45

29 innovations dans le secteur laitier (1)

Energy@milk

* denkavit, Une nouvelle technologie d’incorporation des matières grasses dans les aliments d’allaitement, Energy@Milk, permet d’obtenir des produits « polyvalents », à la fois très fluides pour limiter les risques de mottage en cas d’utilisation au DAL et très solubles pour une préparation facile au seau. Le même aliment peut ainsi être utilisé au DAL ou au seau quand il n’y a plus beaucoup de veaux à nourrir. L’incorporation de matières grasses spécifiques permet d’obtenir un produit plus stable qui ne ramollit pas, ne forme pas de grumeaux, en cas de forte chaleur estivale notamment, mais qui se liquéfie rapidement et complètement lors de la préparation d’une buvée avec de l’eau chaude (42 °C). Cette nouvelle approche améliore également l’appétence, l’assimilation et la digestion des matières
grasses par le veau. Hall 9, stand B34

Sélénium organique

SEL

** Adisseo, France a développé Selisseo, une source « pure, stable et 100 % efficace » de sélénium organique pour la nutrition animale. Selisseo permet d’apporter une source de sélénium précurseur de séléno-cystéine contenue dans certaines protéines anti-oxydantes comme la glutathion peroxydase, renforçant ainsi les capacités anti-oxydantes des animaux. Il est aussi source de séléno-méthionine, forme de réserve de sélénium dans les tissus animaux. Selisseo est proposé sous forme solide ou liquide. Hall 9, stand C 59

Transmission pour télescopique

4e

* Dieci, a développé pour ses télescopiques Agri Farmer, une nouvelle transmission VS (Vario System) à contrôle électronique P-ECS (Power Efficiency Control System). Grâce à la gestion électronique, ce n’est plus le moteur qui commande la machine, mais la machine qui commande e moteur. Dès que l’opérateur tourne le volant ou descend la flèche, le régime du moteur thermique s’adapte. Le système
P-ECS est composé de capteurs qui mesurent la pression et la puissance demandées par la transmission. La technologie permet à l’opérateur de réduire sa consommation (jusqu’à 18 %). La centrale fournit le bon régime moteur à la machine pour réaliser la tâche, sans surrégime. Air libre, stand J24

Balayeuse andaineuse

emily

* Eternit, Emily propose l’AeroSweep, une balayeuse andaineuse pour tous types de déchets, adaptable sur télescopique, chargeur tracteur et relevage avant. Sa particularité réside dans l’absence de roues, permettant au balai de suivre toutes les irrégularités du sol grâce à un pilotage hydraulique, sans intervention du chauffeur. L’Aero’Sweep fonctionne avec un double effet hydraulique (engin porteur). En positionnant le distributeur dans un sens, on obtient la descente du balai vers le sol et sa rotation. Quand le balai arrive au contact du sol, il se stabilise afin d’obtenir une pression constante de balayage, quelles que soient les irrégularités du sol. Grâce à la jauge de hauteur, le conducteur visualise en temps réel la position du balai. En positionnant le distributeur dans l’autre sens, le balai remonte. L’utilisateur peut alors transporter ou remiser la balayeuse en toute sécurité. Grâce à son pilotage hydraulique, la balayeuse andaineuse AeroSweep permet d'obtenir un balayage de qualité, même au sol irrégulier. Air libre, stand K40

Plaque ondulée isolante

6e

* Eternit,  a conçu Isolonde, une plaque ondulée isolante. Elle s’utilise comme une plaque ondulée en fibresciment « classique » mais améliore le confort thermique des bâtiments, en été comme en hiver. Avec une charge de neige maximale de 300 daN/m2 contre 185 daN/m2 pour une plaque seule, Isolonde constitue une solution idéale dans les bâtiments agricoles en zone de montagne pour un entraxe de panne optimisé. La gestion du traitement des déchets est facilitée par rapport à un panneau sandwich. Isolonde a en effet été conçue de façon à faciliter la désolidarisation du panneau isolant de la plaque ondulée en fibres-ciment. Hall 2-3, stand F72

Brumisateur pour pailleuse

7e

** euromark, l’Aerolib est un brumisateur qui diffuse un fin brouillard d’eau au niveau de la goulotte de paillage en empêchant la poussière de voler. Disponible en option sur toutes les pailleuses, broyeuses de paille et désileuses pailleuses d’Euromark, le système est simple d’utilisation. L’éleveur remplit la cuve du brumisateur avec le produit de son choix (eau, désinfectant…) et choisit le débit en fonction des caractéristiques de sa paille grâce au manomètre. Une pompe électrique, commandée depuis la cabine du tracteur, démarre ou stoppe à tout moment la brumisation pendant le paillage.  Air libre, stand K 34

Index génomiques "boiteries"

** Gènes diffusion, avec GD SCAN Santé du pied, la plateforme génomique du groupe Gènes Diffusion réalise l’évaluation des taureaux Holstein sur leur aptitude génétique à résister aux lésions des sabots. Cette évaluation est restituée sous la forme de deux prédicteurs génomiques : la résistance aux lésions (RL), synthèse calculée en fonction de la fréquence et de l’impact économique des maladies du pied que sont les lésions infectieuses (dermatite, limace) et celles liées à un état de fourbure (bleime, ulcère de la sole) ; la robustesse du pied (RP), aptitude du sabot à ne pas nécessiter de parage. Hall 1, stand E50

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier