A Levallois-Perret : Des agriculteurs dénoncent les marges distributeurs chez Leclerc

SC

Une dizaine de jeunes agriculteurs ont pénétré dans un Leclerc à Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine, afin de dénoncer les marges pratiquées par la grande distribution.

Les jeunes agriculteurs, membres des JA, ont informé les clients de la grande surface sur la différence entre le prix payé à la production et celui payé par les consommateurs. Le rôti de porc et la tranche de jambon, payés environ 1,5 euro le kilo au producteur, sont par exemple vendus entre 8,5 et 12 €/kg en magasin. Pour les viandes de dinde, le prix passe de 1,25 €/kg au producteur à 10,30 euros/kg au consommateur. Quant à l'agneau, les tarifs triplent entre l'éleveur et le client.

« Nous voulons plus de transparence, connaître les marges réalisées par la distribution », explique Jérôme Volle, secrétaire général des JA. Il dénonce l'inefficacité de l'« observatoire des prix et des marges », qui, selon lui, n'a toujours pas donné de résultats probants. Les JA sont décidés à maintenir la pression. Une série de manifestations identiques est prévu le 7 mai, toutes enseignes confondues, dans toute la France.

Les JA ont arpenté les rayons du supermarché alertant les clients sur les problèmes de leurs revenus. Au bout d'une dizaine de minutes, ils ont été pris à partie par les vigiles du Leclerc qui les ont chassés du magasin.

Source d'après AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires