Abattoirs français : Selon la Direction de l'alimentation, la sécurité sanitaire des abattoirs est assurée

DD (d'après AFP)

La sécurité sanitaire des abattoirs français est « assurée » et les 333 établissements répondent bien aux normes d'hygiène européenne, a affirmé mercredi la Direction générale de l'alimentation (DGAL), en réponse à un article du Point sur « le scandale des abattoirs ».

Le Point, à paraître jeudi, affirme « qu'un quart de la viande que nous avalons est issue d'abattoirs qui ne respectent pas les règles d'hygiène européennes ». L'hebdomadaire publie « la liste noire » des 23 établissements en France où « les conditions d'abattage sont parfois apocalyptiques ».

« Les services vétérinaires vérifient les animaux qui arrivent dans les abattoirs et la qualité sanitaire des carcasses qui en sortent », assure la DGAL, qui dépend du ministère de l'Agriculture. Pour la DGAL, l'hebdomadaire confond, dans l'exploitation des chiffres, les problèmes de « non-conformité », qui peuvent concerner l'oubli d'un papier dans l'envoi de documents, avec les « règlements sanitaires ».

Seulement 19 abattoirs sur 333, représentant environ 1% du tonnage des viandes de boucherie produites en France (3,6 millions de tonnes en 2007), sont classés en catégorie IV, la plus basse dans la réglementation française et la plus surveillée, selon la DGAL. Durant les cinq dernières années, 59 abattoirs, soit 20% du total, ont été fermés en France, à la fois pour des raisons économiques et pour des raisons sanitaires, a cependant reconnu la DGAL.

Pour renforcer les mesures sanitaires, réclamées par Bruxelles, la DGAL a envoyé le 15 avril une note aux directeurs départementaux des services vétérinaires leur demandant de surveiller encore plus attentivement les petits établissements, dont la moitié dans le quart sud-est de la France.

Publié par DD (d'après AFP)

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires