Accord : La fin du champagne « made in Australia »

Le champagne ou le porto « made in Australia » n'existeront bientôt plus grâce à l'entrée en vigueur, mercredi, d'un nouvel accord régissant le commerce du vin entre l'Union européenne et l'Australie.

Cet accord, qui remplace celui signé en 1994, «prévoit des garanties importantes pour les intérêts des vin de l'UE. Il assure la protection des indications géographiques et des mentions traditionnelles pour les vins de l'UE en Australie et au-delà», a estimé le commissaire à l'Agriculture, Dacian Ciolos.

L'accord prévoit notamment qu'un an après son entrée en vigueur, il ne pourra plus y avoir de champagne, de porto ou de xérès «made in Australia».

En 2009, les exportations de vins européens vers l'Australie ont rapporté 68 millions d'euros. Les exportations australiennes vers l'UE ont, de leur côté, atteint les 643 millions d'euros.

Selon des sites professionnels spécialisés, l'Australie est le 6e pays producteur de vin, le 16e pays consommateur et le 4e pays exportateur mondial.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier