Agricullteurs sinistrés : Bruno Le Maire promet un million d'aide pour des prêts à taux bonifiés

Le ministre de l'Agriculture a annoncé à Draguignan aux représentants des agriculteurs sinistrés par les inondations du 15 juin que l'État prendrait en charge, à hauteur d'un million d'euros, des frais financiers de prêts à taux bonifiés.

Le ministre a annoncé qu'il allait adresser une lettre aux établissements bancaires souhaitant la mise en place de prêts à taux bonifiés. L'État est prêt à s'engager à hauteur d'un million d'euros pour prendre en charge les frais financiers de ces prêts, a-t-il ajouté. Il s'est aussi engagé à intervenir au niveau européen pour que les primes de la PAC soient versées aux sinistrés en octobre au lieu de décembre.

« Je suis venu pour écouter, voir, appréhender les dégâts sur les serres, les vignes, voir immédiatement les mesures d'urgence et celles qui doivent être prises sur le long terme », a dit M. Le Maire. Selon lui, « les activités agricoles peuvent continuer dans les zones inondables, sous réserve qu'il n'y ait pas d'habitation pérenne ».

En matière d'assurances, le ministre s'est engagé à demander aux compagnies de moduler les franchises et faire preuve de compréhension: « Un tracteur de 1973, même s'il n'a pratiquement plus de valeur, est toujours un outil de travail ».

Il a ajouté qu'il demanderait à la Mutualité Sociale Agricole d'annuler les cotisations cette année, dont l'organisme a pour l'instant proposé de reporter le recouvrement. Il a enfin fixé à deux mois le délai d'expertise des dégâts et du périmètre à reconnaître en état de « calamité agricole ».

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires