Agriculteur une vraie nature d'entrepreneur-JA et Conseil général : Les visites se multiplient dans les fermes

Eva DZ

Parmi les 800 collégiens et lycéens participant à l'opération Agriculteur une vraie nature d'entrepreneur, proposée par les JA et le Conseil général, une classe de 5ème du collège de Pont de Salars a visité la ferme de Damien Benoît, salarié sur l'élevage bovins viande de son père, à Viarouge.

L'opération Agriculteur, une vraie nature d'entrepreneur bat son plein alors que les collégiens et quelques lycéens de l'Aveyron partent à la découverte des agriculteurs sur leur ferme. Aux pieds des éoliennes, sur le Lévézou, l'exploitation de Damien Benoît a reçu des élèves de 5ème ce lundi 18 avril. Avec l'appui des panneaux de présentation de l'agriculture du département et du métier d'agriculteur, le jeune éleveur accompagné de deux autres JA éleveurs ovins lait à Vezins et St Léons, a expliqué simplement son métier. Et le dialogue s'est instauré tout naturellement avec les élèves. «C'est vrai j'avais un peu d'appréhension car je ne suis pas habitué à parler avec un jeune public mais tout s'est très bien passé», a témoigné ravi Damien.
En effet, l'éleveur était même plutôt à l'aise dans cet exercice, proposant aux jeunes visiteurs un tour de son exploitation et de ses bâtiments. Au fil de l'après-midi, les trois agriculteurs ont évoqué avec passion leur métier et ont répondu avec plaisir aux questions des jeunes. Ils ont détaillé comment on distribue l'aliment aux animaux, la conduite de l'élevage avec les signes officiels de qualité, l'alimentation en eau de l'exploitation,... Et quelques petits BABA : «Savez-vous combien de temps une vache porte son veau ? Pourquoi une vache lèche-t-elle une pierre de sel ? Quelle quantité de foin contient une botte ? ...» Et d'autres élèves, un peu plus avertis car issus de familles agricoles, évoquent avec un vif intérêt l'équipement matériel de l'agriculteur.

Rencontre conviviale

Autour des animaux, les langues se délient facilement mais quand Damien parle de sortir le taureau, tout le monde s'échappe en courant ! Les JA ont apprécié cette rencontre conviviale. «Je suis très impressionné par leur curiosité. Nous avons rencontré des jeunes intéressés, volontaires et qui posent beaucoup de questions», a assuré Damien. Mêmes impressions du côté des deux enseignants qui encadraient le groupe. «Dans le cadre de leur année scolaire, les élèves de 5ème doivent déjà prévoir leur orientation. La formation sur les métiers est donc inscrite au programme. Pourtant jusqu'alors nous n'avions pas eu l'occasion d'aborder concrètement par la visite d'une ferme, le métier d'agriculteur. Et grâce à la motivation des jeunes agriculteurs, cette bonne initiative est une réussite».
Pour une communication encore plus approfondie, les deux enseignants encouragent les agriculteurs à être présents dans les cantines scolaires. Une opération que mène déjà le Conseil général lors du Salon de l'agriculture, L'Aveyron est dans votre assiette, comme l'a précisé Arnaud Viala, conseiller général du canton de Vezins, venu en voisin. «Cette opération s'accorde très bien avec la démarche Un territoire, un projet, une enveloppe que nous menons sur le Lévézou où nous explorons toutes les pistes de commercialisation auprès des agriculteurs, artisans, transformateurs». De quoi renforcer la notoriété des produits locaux dans l'assiette des Aveyronnais.

Source La Volonté Paysanne

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires