Agriculture-Energie : Plougastel-Paris à vélo, pour dénoncer le prix du gaz pratiqué aux producteurs de légumes

Huit producteurs de fruits et légumes bretons sont partis jeudi à vélo de Plougastel (Finistère) pour rejoindre le salon de l'agriculture porte de Versailles à Paris samedi, afin de dénoncer les prix du gaz qui leur sont pratiqués.

« Nous avons choisi de nous rendre au salon de l'agriculture de manière originale pour alerter les pouvoirs publics sur le prix du gaz qui nous est pratiqué », a déclaré à l'AFP, Michel Le Gall, administrateur à la fédération
des producteurs de légumes de France, lors d'une halte à Chartres (Eure-et-Loir). « Le prix du gaz naturel est censé être indexé sur le prix du pétrole. Or il n'a pas baissé en même temps que le baril et le prix du carburant à la pompe depuis juillet dernier », dénonce la fédération, qui réclame une baisse immédiate de 20% du prix du gaz naturel.

« Sans cette baisse, la filière de production sous serres est en péril.
L'hiver très rude a entraîné un surcoût de 30% du prix de revient des productions », estime M. Le Gall. La fédération espère pouvoir faire part de ses doléances au salon de l'agriculture que le président Nicolas Sarkozy doit inaugurer samedi.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier