Alimentation: les Français voudraient consommer plus "durable" (sondage)

Alimentation: les Français voudraient consommer plus "durable" (sondage)

Les Français, inquiets de la qualité des produits alimentaires -en particulier sur la présence pesticides- souhaitent consommer plus "durable" mais craignent une augmentation des prix, selon un sondage Ipsos pour la fondation Daniel et Nina Carosso rendu public lundi.

Au cours des deux dernières années, une majorité de Français affirment avoir de plus en plus adopté des comportements dits "durables", c'est-à-dire qui permettent de réduire l'impact social et environnemental de leur alimentation. Ainsi 71% disent consommer des produits bons pour la santé, 70% privilégient les produits régionaux ou issus de circuits courts, 67% essaient de réduire la quantité de nourriture qu'ils jettent et 62% passent plus de temps à cuisiner eux-mêmes.

Près d'une personne interrogée sur deux déclare consommer de plus en plus de produits ayant un faible impact sur l'environnement (47%), ou garantissant un juste revenu au producteur (44%). Réponses paradoxales car les Français continuent majoritairement de se décider en fonction du goût et du plaisir pour leurs achats alimentaires (56%) et du prix (55%). Le prix constitue ainsi le frein de loin le plus important à l'achat de produits issus d'une agriculture responsable (83% des personnes). Une grosse majorité se disent prêts à aller beaucoup plus loin dans un grand nombre de domaines, en particulier dans le "consommer local", réponse à la crise de confiance dans les produits alimentaires.   

Pesticides

 

75% se déclarent prêts à consommer au maximum des aliments produits à côté de chez eux, 68% à boycotter des marques montrées du doigt par des associations auxquelles ils font confiance et 68% à acheter plus souvent des fruits et légumes présentant des défauts ou abimés, afin de réduire le gaspillage alimentaire. 53% seraient prêts à réduire leur consommation de viande à une ou deux fois par semaine (contre 29% de non, et 18% qui le font déjà). A la suite de différents scandales alimentaires, les Français sont une majorité (57%) à s'inquiéter de la qualité des produits alimentaires qu'ils consomment, contre 43% qui se disent confiants.

La principale préoccupation des consommateurs porte sur les pesticides, cités par 43% des répondants. La hausse des prix arrive en deuxième position (27%) devant l'utilisation des arômes artificiels et édulcorants (26%) et l'épuisement et la dégradation des ressources naturelles (26%). Le sondage a été réalisé par internet auprès de 1.022 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus entre le 30 septembre et le 4 octobre. Daniel Carosso est fondateur de Danone en France. La fondation se dit "indépendante du groupe agro-alimentaire".

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 4

Colere

Si les Français commençaient déjà par consommer locale, sa serai déjà un grand pas sur l'impact social ou environnementale, et durable surtout!

49

Les gens veulent de l'alimentation parfaite en France ce que l'on fait mais achète étrangers, paradoxe.
Les gens sont complètement déconnecté de la réalité, la sur médiatisation et l'irrationalité des gens est très inquiétant, mais ou va t'on.

ESCHENMANN PHILIPPE OU MME "CLOCHE215"

le consommateur veut des produits parfait pour la vue sans pesticides aucun qui ne coutent 3 fois rien parce que le besoin pour des choses futiles qui crève le budget est énorme ....

le goulot

J'habite à la campagne (20 km d'une ville)et les 3/4 des habitants du village ne prennent pas la peine de cultiver un jardin!Quand je propose mes surproductions ('mirabelles,groseilles,cassis)pour faire des confitures ou autres préparations ça n'interesse pas grand monde.J'emploie une vingtaine de saisonniers ,quand je vois ce qu'ils mangent pendant 15 jours je suis effaré,l'idée de préparer quoi que ce soit est impensable.Tout est sous vide ,acheté cher et bourré de conservateurs.Ils sont peut etre sensibles aux productions durables et de proximité mais cela ne se concrétise pas dans leurs achats

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires