Alimentation : Un seul problème persiste : celui « la culture de la peur »

Johanna BALPE, étudiante à AgroParisTech

Aujourd'hui au Salon de L'Agriculture, Mr Gravegeal, responsable du réseau Comité de Promotion et président des Chambres d'Agriculture de l'Hérault est venu faire la promotion des terroirs et des territoires Français

Ce réseau donne la possibilité de montrer le savoir faire des régions en ce qui concerne la transformation des produits, et la diversité des plats cuisinés.

Car en effet, selon Mr Gravegeal, « la cuisine française doit aussi son excellence à l'agriculture française ». Il loue particulièrement la rigueur des normes européennes, qui sont reconnues partout dans le monde, la grande traçabilité des produits, ainsi que leurs qualités gustatives et sanitaires.

Car si le consommateur souhaite aujourd'hui manger quelque chose qui a de la saveur, il souhaite avant tout connaître sa provenance. L'Etat français est donc particulièrement rigoureux de ce point de vue. Un seul problème persiste : celui « la culture de la peur », qui provoque une mise en retrait du consommateur (on se souvient encore des conséquences des crises de la grippe aviaire et de la vache folle). L'information doit donc être exemplaire dès que des problèmes de fiabilité sont soulevés.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier