Apiculture : Le rapport Saddier préconise la déclaration annuelle des ruches

DD (d'après AFP)

Pour lutter contre la surmortalité des abeilles, le rapport parlementaire présenté vendredi préconise de réintroduire une déclaration annuelle des ruches à partir du 1er janvier 2010 et d'organiser la filière apicole.

Cette déclaration, supprimée en 2005 à des fins de simplification administrative, doit permettre un inventaire précis et régulier du cheptel.

Le député de Haute-Savoie Martial Saddier (UMP) a été chargé par le Premier ministre d'une mission de six mois pour analyser la situation concernant la mortalité des abeilles et proposer un plan d'action. Dans son rapport rendu vendredi au ministre de l'Agriculture Michel Barnier et à la secrétaire d'Etat chargée de l'écologie Nathalie Kosciusko-Morizet, le député juge tout d'abord que cette surmortalité « n'est pas contestable » et qu'elle atteint des taux « de 30 à 40% avec des exemples quotidiens de destruction totale du cheptel ». Il suggère ainsi de créer « de toute urgence » une filière de reproduction d'abeilles reines afin d'assurer le renouvellement du cheptel et de contrer les espèces invasives.

Au plan structurel, le député propose la définition d'un statut de l'apiculteur, distinguant celui de loisir du professionnel alors que les possesseurs de ruches en gèrent de une à cinq mille ; il recommande la mise en place « immédiate » d'une plate-forme de travail type « comité opérationnel » du Grenelle de l'environnement, réunissant tous les acteurs concernés, ainsi que la création d'un Institut technique et scientifique de l'abeille, chargé d'élaborer et d'analyser les programmes de recherche de la filière.

Publié par DD (d'après AFP)

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier