Asie : Le Vietnam relâche ses exportations de riz

SC

Le Vietnam a décidé de relâcher ses exportations de riz pour garantir davantage de revenus à ses producteurs et soulager le marché mondial.

Pour assurer sa sécurité alimentaire et tenter de calmer la flambée des prix, le Vietnam, deuxième exportateur mondial de riz, avait décidé au premier trimestre de limiter à entre 3,5 millions et 4 Mt ses exportations en 2008. Désormais, ce pays affirme pouvoir garantir sa demande intérieure et entend assurer les revenus de producteurs vietnamiens qui n'arrivent plus à écouler toutes leurs récoltes.

« Après avoir pu suffisamment équilibrer la consommation intérieure, pour toute l'année 2008, le Vietnam est capable d'exporter au total environ 4,5 millions de tonnes de riz », assure le Premier ministre, Nguyen Tan Dung.

Les productions du pays seraient très bonnes cette année, dans le nord comme dans le sud et le Vietnam prévoit une production d'environ 37 Mt de paddy (riz non décortiqué) en 2008, soit plus d'un million de tonnes de plus qu'en 2007. Depuis le début de l'année, selon des chiffres du gouvernement, le Vietnam a exporté plus de 2,2 millions de tonnes de riz, soit 19% de plus que sur la même période de 2007.

En raison de la flambée des prix, cette hausse s'est traduite par un doublement des revenus : de janvier à mai, les exportations de riz ont, selon des estimations officielles, rapporté au Vietnam 1,2 milliard de dollars (774 millions d'euros), soit 94,1% de plus que sur les cinq premiers mois de 2007.

Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier