Atelier sol au Salon aux Champs – Travailler moins pour gagner plus…

Antoine Fautrat

Atelier sol au Salon aux Champs – Travailler moins pour gagner plus…

Strip-till, couverts fourragers, Biomax, rouleau Faca… Autant de thèmes d'actualité ou de techniques innovantes qui seront présentés dans l'atelier sol. Comment préserver son sol tout en raisonnant le nombre d'interventions mécaniques ? Nous tenterons d'y répondre lors du salon.

3 Thèmes

Le travail du sol sera présent avec l'implantation de maïs réalisée suivant différents itinéraires : labour, labour agronomique, fissuration, déchaumage, Strip-Till. Pour chacun des itinéraires, les impacts agronomiques, temps de travaux, consommation de gasoil et coût de matériel vous seront présentés.

L'appoint fourrager des cultures intermédiaires sera mis en avant avec du semis sous couvert de maïs : RGI, RGA, RGA+Trèfle, Avoine pois… 6 couverts ont été mis en place dans le maïs. Une partie du maïs sera fauchée pour visualiser le développement du couvert.L'appoint fourrager des cultures intermédiaires sera mis en avant avec du semis sous couvert de maïs : RGI, RGA, RGA+Trèfle, Avoine pois… 6 couverts ont été mis en place dans le maïs. Une partie du maïs sera fauchée pour visualiser le développement du couvert.

Une fosse pédologique permettra de visualiser le chevelu racinaire d'une deuxième plate forme de couverts végétaux. Cette plate forme servira de support pour aborder l'importance agronomique du bon fonctionnement de votre sol ainsi que les techniques d'implantation et de destruction des couverts végétaux.

2 Temps forts

Chaque jour, l'atelier sol vous proposera 2 temps forts : 11H00 et 16H00. Durant une heure, vous pourrez suivre l'intervention des techniciens sur les 3 thèmes. Cette présentation se terminera par une démonstration de destruction de couverts végétaux avec différents outils : déchaumeur à dents, déchaumeur à disque, rouleau faca, rouleau cambridge…

Source Salon aux Champs

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier