Aveyron : Le prix du foncier agricole ne faiblit pas

Didier BOUVILLE

Agreste vient de publier un rapport sur la valeur vénale moyenne des terres labourables et des prairies naturelles, entre 1997 et 2010, pour les terres agricoles d'au moins 70 ares, libres à la vente (1). L'Aveyron enregistre une baisse moyenne de 4% du prix/ha. Une tendance qu'il convient de relativiser, selon Jean-Paul Chabbert, président du Comité technique aveyronnais de la SAFALT.

- Le prix des terres est-il donc en baisse en Aveyron ?

«Ce rapport nous surprend.J'ai lu en effet qu'un hectare de terre du Ségala valait près de 7000 euros en moyenne. Mais il y a 20 ans, il valait le même prix ! Le ressenti sur le terrain n'est pas à la baisse, même si l'on observe de la déprise sur certains secteurs où l'offre est supérieure à la demande. Cela peut donc influencer la statistique qui n'est pas toujours le réel reflet du terrain. Je précise que la SAFALT constate, et qu'en tant que professionnel, je ne me satisfais pas de la hausse du foncier dans certains secteurs.

- Le marché foncier est-il toujours dynamique en Aveyron ?

Tout à fait, et il se redresse sur l'ensemble de l'Aveyron malgré une année 2010 qui a enregistré une diminution de 6% des transactions, mais une hausse des surfaces de 4% comparable à l'année 2009. La pression foncière ne se relâche pas comme le confirme la tendance du premier semestre 2011.

- Quelle est cette tendance ?

Pour les six premiers mois de cette année 2011, les transactions sont en hausse de 16%, avec des surfaces qui augmentent de 35%, soit 700ha de plus comparé à 2010.La valeur financière (foncier plus bâti) reste stable. Nous pouvons donc retrouver en 2011 le même niveau de surfaces que celui de 2005 qui fut une bonne année, si la tendance se maintient pour ce second semestre 2011».

(1) Agreste, organisme en charge de la statistique, l'évaluation et de la perspective agricole. Résultats complet :
http://www.agreste.agriculture.gouv.fr/enquetes/territoire-prix-des-terres/valeur-venale-des-terres-agricoles/

Source La Volonté Paysanne

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier