Bilan de santé de la PAC : Les pays de l'UE s'opposent à la réduction des aides les plus élevées

SC

Les gouvernements européens opposent une fin de non recevoir à une proposition de la Commission visant à réduire nettement les subventions agricoles les plus élevées dans l'UE.

Actuellement, environ 80% des subventions agricoles de l'Union européenne profitent à seulement 20% des exploitants. La Commission européenne suggérait donc de les réduire progressivement lorsqu'elles dépassent un montant déterminé, par exemple 100.000 euros. Une mesure qui «risquerait d'avoir des conséquences néfastes non négligeables dans certains États membres », souligne un texte adopté aujourd'hui par les ministres européens de l'Agriculture réunis à Bruxelles. Ce rejet, déjà exprimé au cours des derniers mois par certains pays, est désormais acté au nom de tous les États de l'UE, ce qui devrait obliger la Commission à revoir sa copie.

La mesure aurait affecté principalement quatre pays : la Grande-Bretagne, où un petit nombre de propriétaires terriens aristocratiques, à commencer par la famille royale, perçoit d'importantes aides, l'Allemagne, qui a hérité d'exploitations de très grande taille de l'ex-RDA, la République tchèque et le Danemark.

Une première tentative de la Commission en 2002 pour limiter les aides à 300.000 euros, s'était déjà soldée par un échec du fait de l'opposition de Berlin et de Londres.

Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires