Bilan positif pour le Sommet 2013 : 82.000 visiteurs et un Président

Bilan positif pour le Sommet 2013 : 82.000 visiteurs et un Président

Le Sommet de l’élevage clôture sa 22ème édition sur la satisfaction des organisateurs, ravis d’avoir réussi un salon « pro, international et convivial » et d’avoir accueilli le président de la République.

«Cette édition a été marquée par la venue de François Hollande, Président de la République qui a choisi le Sommet de l’élevage pour faire des annonces importantes », se félicite Roger Blanc, Président du Sommet de l’Elevage.

P1040328

Roger Blanc et François Hollande, lors de l'inauguration du Sommet (SC).

Un Président venu pour inaugurer le Sommet de l’élevage mais surtout pour annoncer des mesures très attendues par les éleveurs. «Dans le cadre de la PAC, il fallait qu’il y ait une décision sur la répartition des aides communautaires et notamment un rééquilibrage entre les différentes productions. Le Président de la République a globalement répondu aux attentes des éleveurs même s’il faut faire une analyse plus fine des mesures annoncées.» explique Roger Blanc.

Avec plus de 450 bêtes en concours et 97 éleveurs issus du berceau de la race Salers pour la plupart, le concours national de la race Salers fut aussi un succès. En termes de fréquentation, la race Montbéliarde a également tenu ses engagements avec un public venu  en nombre assister aux différentes présentations et au  concours national de la race. Avec 240 animaux en présentation de 157 élevages issus de 27 départements français dont 8 vaches venues de Suisse, ce national a brillé tant par la qualité des bêtes présentées que par la quantité. Quant aux échanges commerciaux, de nombreux contacts auraient été pris durant le Sommet notamment avec la Mongolie, pays qui s’ouvre de plus en plus à cette race.

Le pôle Ovin du Sommet de l’Élevage a tenu toutes ses promesses avec 120 animaux en présentation le mercredi pour la race Ile de France et 140 le jeudi pour la Biz . Le pôle équin a enregistré un taux de fréquentation supérieur aux années précédentes. Les éleveurs ont également concrétisées des contrats à l’export, notamment avec  la Pologne, l’Algérie ou encore en Roumanie

L’édition 2014 accueillera le concours national de la race Aubrac et le concours européen de la race Simmental les 1, 2 et 3 octobre 2014 !

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier