Biomasse : Vers du biogaz issu des déchets agricoles

Des chercheurs de l'Institut Fraunhofer (Allemagne), en partenariat avec plusieurs PME, ont mis au point une unité de production de biogaz fonctionnant uniquement avec des déchets agricoles.

Afin de répondre à la problématique de la concurrence entre usages alimentaires et énergétiques des produits agricoles, pouvant amener à une augmentation des prix des aliments, l'Institut Fraunhofer à mis au point une centrale biogaz fonctionnant uniquement avec des déchets agricoles comme par exemple les chaumes de maïs.

Dans cette centrale pilote, la production de biogaz est supérieure de 30% à celle générée par les centrales biogaz classiques. Autre avantage, l'utilisation d'enzymes accélérant la dégradation préalable de la cellulose réduit de 50 à 70% le temps de décomposition des déchets. Dans un fermenteur classique, la biomasse doit être conservée 80 jours avant de commencer à produire du biogaz. Ce délai est ramené à 30 jours dans l'usine pilote, renforçant ainsi l'efficacité globale du système.
La conversion du biogaz en électricité est également optimisée. La pile à combustile utilisée à une efficacité de 40 à 55% quand les turbines à gaz classique ont une efficacité moyenne de 38%. La pile fonctionnant à une température de 850°C, l'utilisation d'un système de cogénération permet d'utiliser directement la chaleur dans un réseau de chauffage, portant ainsi l'efficacité générale du système à 85%.
L'usine pilote à une puissance de 1.5Kw, les prochaines phases du projet prévoient une augmentation graduelle de la puissance de la centrale jusqu'à 2000Kw.

Source Institut Fraunhofer

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier