Bois déchiqueté : un premier bilan de l'année

FDCUMA 03

Bois déchiqueté : un premier bilan de l'année

En Mai dernier, la Fd Cuma, en partenariat avec la Cuma Bourbonnaise de drainage et la Cuma Terr'eau de la Nièvre, a organisé sa tournée habituelle de broyage de bois.

Pour faire connaître d'avantage cette technique et l‘utilisation du bois plaquette, plusieurs animations ont été organisées pendant la semaine sur des thèmes différents :

  • Gestion de la ressource en bois avec la Mission Haies Auvergne
  • Le paillage avec une litière à base de plaquettes bois
  • Visite de chaudières automatisées utilisant le bois déchiqueté

Chaque visite s'est terminée par une démonstration de la déchiqueteuse.

De nombreuses personnes ont suivi ces journées, avec une demande toute particulière sur le paillage. En effet, outre le fait d'être un bon combustible, le bois plaquettes s'avère intéressant en tant que litière : Une couche de 5 à 10 cm, peut permettre d'éviter de pailler pendant environ 3 semaines. D'autre part, des calculs ont été réalisés pour connaître le coût de revient du m3 de plaquettes. Ainsi, tenant compte du temps passé, pour l'abattage, le broyage, le transport, … l'amortissement du matériel, le m3 de plaquettes revient entre 15 et 19 € suivant l'organisation du chantier et le type de bois broyé. Le fort pouvoir absorbant des copeaux permet de pomper jusqu'à 300 litres de fèces / m3 et ces plaquettes sont un très bon stabilisateur autour des râteliers. Sachant qu'il faut entre 3 et 4 m3 de plaquettes pour substituer une tonne de paille, le prix d'équivalence est aux alentours des 70 € / t.

Grâce aux témoignages d'agriculteurs utilisant cette technique depuis plusieurs années et pour faire face au coût de la paille, de nombreux agriculteurs ont sollicité la Fd Cuma pour organiser un chantier de broyage sur leurs exploitations.

Ainsi, pour répondre à la demande, la Cuma Bourbonnaise de Drainage a fait intervenir courant Août la Cuma Terr'Eau de la Nièvre et la Cuma des 2 Rochers de Haute Loire. Ces 2 Cuma ont travaillé 24 jours pour broyer près de 5 000 m3 de bois.

Une nouvelle tournée est programmée mi Octobre. Si vous êtes intéressés, n'hésitez pas à nous contacter très rapidement

D'autre part, la Fédération des Cuma et la Cuma Bourbonnaise de Drainage, réfléchissent à l'acquisition d'un équipement identique aux machines qui sont intervenues cette année. Une réunion d'information aura lieu prochainement. Si vous souhaitez avoir de plus amples renseignements sur cette technique ou pour adhérer à ce nouveau projet départemental en Cuma, n'hésitez pas à nous contacter.

La Fédération des Cuma, la Cuma terr'eau et des 2 rochers, tiennent à remercier les exploitants qui ont reçu les visites et confié le broyage, pour leur accueil et la bonne organisation des journées.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier