Bovins viande : des revenus qui retombent au plus bas (pré-estimation au 15 sept 2015)

INSTITUT DE L'ELEVAGE IDELE

Bovins  viande : des revenus qui retombent au plus bas  (pré-estimation au 15 sept 2015)

Des prix des bovins finis en baisse au premier semestre, des charges toujours élevées et des aides PAC qui baissent pour la plupart des éleveurs bovins viande en 2015, tout converge pour augurer de revenus médiocres cette année, encore plus bas qu’en 2014. Bien évidemment, la sécheresse qui a affecté de nombreuses régions n’a pas amélioré la situation.

En moyenne, ces éleveurs perdent 4 à 5 000 Euros de RCAI par rapport à une année 2014 où les revenus étaient déjà médiocres.

La cause en est la  dégradation des cours de la viande au premier semestre (et celle attendue à l’automne) et la baisse des aides PAC liée à la réforme, alors que les charges restent à des niveaux élevés.

La sécheresse qui a particulièrement affecté un très grand quart Nord-Est a encore aggravé la situation.

La FCO dont les premiers cas ont été déclarés mi-septembre va dans un premier temps gêner les exportations de bovins maigres, qui marchaient plutôt bien jusqu’alors : ses effets n’ont même pas été pris en compte.

Les éleveurs bovins viande demeurent ainsi enlisés dans une crise qui devient structurelle. Ces bas revenus augmentent les niveaux d’endettement déjà très élevés, freinent les investissements et dissuadent les candidats repreneurs. Comme toujours, ces évolutions moyennes de revenu cachent de fortes disparités territoriales. Malgré une légère détente, les charges de structure restent élevées lors que les ventes bovines stagnent en valeur et que les aides de la PAC se réduisent. Dans certaines régions (Massif Central, Bourgogne, Rhône-Alpes), les exploitations des Réseaux d’élevage ont été soumises à un sévère déficit fourrager lié à l’épisode de sécheresse estivale, entraînant la hausse des charges d’alimentation du bétail.

Le Département Economie de l’Institut de l’Elevage a estimé les évolutions de revenus en 2015 pour les éleveurs naisseurs et naisseurs-engraisseurs sur un échantillon de fermes des Réseaux d’élevage INOSYS.

-> Voir le document complet

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier