Bretagne et Normandie : Pêcheurs et agriculteurs manifestent contre la flambée des prix du gasoil

SC

Environ 150 pêcheurs et agriculteurs bloquaient lundi après-midi la route entre Rennes et Brest tandis qu'une opération escargot ralentissait la circulation entre Caen et Cherbourg pour protester contre la flambée des prix des carburants, selon une journaliste de l'AFP et des pêcheurs.

A Saint-Brieuc, pêcheurs et agriculteurs bretons obligeaient les utilisateurs de la RN12 à passer par une aire de repos et les automobilistes roulaient au pas sur une vingtaine de km. Les manifestants contrôlaient les camions en quête d'importations à bas prix.

Une opération escargot a parallèlement été organisée dans l'après-midi sur la RN 13 près de Valognes par des pêcheurs du sud de la Manche qui rejoignaient leurs collègues de Cherbourg. Dans la matinée, une trentaine d'ambulanciers avaient également manifesté à Cherbourg en bloquant deux ronds-points, pour protester eux aussi contre la flambée des prix des carburants.

« Nous nous associons totalement au mouvement des pêcheurs car nous sommes dans un marasme total. Le fioul n'arrête pas de grimper tout comme les produits phytosanitaires et on n'arrête pas de vendre nos produits de moins en moins cher », a déclaré Dany Le Bricon, le responsable de la section légumes de la FDSEA des Côtes d'Armor, qui participait à l'opération.

A Ouistreham (Calvados), les pêcheurs qui bloquaient les écluses du port ont levé leur barrage après avoir reçu la visite d'un huissier leur réclamant 4.500 euros par jour de blocage. Le huissier est intervenu sur demande d'un cargo bloqué.

Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires