Buenos Aires : Le G20 vers un accord pour combattre la spéculation

SC avec AFP

Les ministres de l'Agriculture des grands pays industrialisés et émergents membres du G20 progressent vers un accord sur un « plan d'action » contre la spéculation financière sur les denrées alimentaires.

Les ministres de l'Agriculture des pays du G20 débattent pour la deuxième journée consécutive en Argentine de la hausse des prix alimentaires et de la nécessité ou non de réguler le marché. « Nous sommes tombés d'accord sur les grandes lignes d'un plan d'action », a affirmé le ministre français de l'Agriculture, à l'issue d'un entretien avec son homologue argentin, Julian Dominguez Dominguez.

Le plan proposé par Paris contient « cinq points » selon Bruno Le Maire. Il s'agit de : réinvestir dans l'agriculture pour gagner en autonomie agricole, mettre en place une banque de données conjointe pour gagner en transparence, créer un mécanisme de réaction rapide face aux crises, traiter la volatilité des prix pour les pays les plus vulnérables en développant des réserves humanitaires d'urgence et adopter les mêmes outils de régulation financière que tous les autres marchés financiers.

Le plan devrait être présenté fin juin par la présidence française lors d'une réunion des ministres d'Agriculture du G20 qui s'efforcera de coordonner les politiques des pays industrialisés et émergents, avant un sommet des chefs d'Etat et de gouvernement en novembre à Cannes en France.


Publié par SC avec AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier