Pleinchamp.com, votre site d’expertise agricole - Retour à l'accueil
Facebook Twitter Google+ Youtube

Vos Services Experts

  • Météo
  • Grandes cultures
  • Élevage
  • Viticulture
  • Viticulture
  • Énergie
Agriculteurs, clients du Crédit Agricole, informez-vous ici

Mon espace
Pleinchamp

Mot de passe oublié ?
Imprimer
  • Accueil
  • >
  • Actualités générales
  • >
  • Actualités
  • >
  • Cahors : Huit anti-OGM relaxés en correctionnelle

11/01/08
Lot - Actualités générales

Cahors : Huit anti-OGM relaxés en correctionnelle

Huit faucheurs volontaires de maïs transgénique, qui avaient refusé un test ADN lors de leur garde à vue en octobre 2006, ont été relaxés le par le tribunal correctionnel janvier de Cahors, devant lequel ils avaient comparu en décembre dernier

Le tribunal a prononcé une relaxe générale, sans motiver sa décision. Lors du procès, le 13 décembre, le procureur avait justifié le test ADN, qu'il avait qualifié d'« instrument de l'état de droit », et requis une peine amende. « On s'attendait à tout, même à une condamnation », a dit l'un des militants anti-OGM, Gilbert Costes, se déclarant surpris du verdict.

Agés de 20 à 61 ans, les huit prévenus, agriculteurs, maçons ou encore boulanger, avaient refusé, lors de leur garde à vue à Gourdon (Lot) le 8 octobre ou le lendemain à Cahors, de se soumettre à un test ADN, un mois après le fauchage d'un champ de maïs transgénique à Grezet-Cavagnan (Lot-et-Garonne).

Source : AFP

SC

Imprimer

Derniers commentaires postés

Aide téléphonique

Besoin d'informations ? Cliquez ici ou contactez

(depuis un téléphone fixe en France métropolitaine,
 hors surcoût éventuel selon opérateur)
lundi-vendredi : 9h-18h ; samedi : 9h-16h