Chicago : Les prix du blé et du soja flambent de nouveau

SC

Les prix du blé américain et des graines de soja ont pulvérisé leur record hier sur le marché à terme de Chicago, en raison d'une réduction des exportations en Europe.

Le prix du boisseau de blé a dépassé pour la première fois de son histoire le seuil symbolique des 12 dollars, à 12,1450 dollars alors que les cours du soja leur ont emboîté le pas en montant jusqu'à 14,93 dollars, du jamais vu jusqu'à présent.

L'euphorie du marché a été nourrie, pour le blé, par une limitation des approvisionnements en Europe : le Kazakhstan a décidé de baisser ses exportations de céréales à compter du 1er mars. Cette annonce intervient après des décisions similaires de la Russie ou encore de la Chine, au moment où de nombreux pays consommateurs sont en quête de céréales pour parer à une éventuelle pénurie.

« Toutes ces restrictions (en Europe) attirent les acheteurs vers le marché américain qui n'a pas encore imposé de quotas », souligne Bill Nelson, analyste au cabinet A.G Edwards. Le dollar faible est aussi un facteur positif pour les USA.
De son côté, le soja, à partir duquel peut être produit du biodiesel, a tiré profit de l'envolée du prix du baril de pétrole. Baril qui a de nouveau dépassé le seuil des 101 dollars.

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier