Commission européenne : Qui sont les principaux bénéficiaires des aides PAC ?

SC d'après AFP

Ce jeudi, à minuit, les 27 pays européens ont l'obligation de publier sur des sites internet la liste intégrale et nominative des bénéficiaires de l'ensemble des subventions agricoles européennes sur leur territoire, avec les montants.

Alors ? Qui seront les principaux bénéficiaires des aides PAC en France ? Les groupes agroalimentaires et les associations caritatives dévoilent la première liste divulguée ce jour par le gouvernement français. En tête du classement, figure le volailler Doux qui a perçu près de 63 millions d'euros en 2008 (octobre 2007- octobre 2008). Leader européen à l'export, Doux explique qu'il ne s'agit pas d' une subvention mais d'aides à l'exportation qui permettent « à un secteur européen et aux entreprises qui le composent d'être compétitifs au niveau mondial ».

Immédiatement après figurent de nombreux sucriers : Saint Louis Sucre, Tereos, Eurosugar, Sucres et denrées, et dans les DOM, Sucrière de la Réunion, Gardel, sucrerie de Bois Rouge. Ces derniers ont bénéficié d'aides comprises entre 8 et plus de 50 millions d'euros, également reçues au titre de leurs exportations, selon leur syndicat professionnel. Dans le peloton de tête est également présent le vignoble du Languedoc-Roussillon avec une aide de 38 millions d'euros, qui doit aider à sa restructuration.

Trois associations caritatives sont aussi d'importants bénéficiaires : la fédération des banques alimentaires, le Secours Populaire et les Restaurants du Coeur. Elles sont chargées de redistribuer les aides dans le cadre du Programme européen d'aide aux plus démunis (Pead).

Tous les pays de l'UE ont l'obligation de publier sur l'internet la liste des bénéficiaires des aides de la PAC, aujourd'hui à minuit dernier délai. La France, principal pays bénéficiaire des aides de la Politique agricole commune (18% du total) s'est engagée à la publier sur le site www.telepac.agriculture.gouv.fr. Le gouvernement allemand a, par contre, refusé, tant que la justice n'aura pas clarifié s'il s'agit ou non d'une atteinte au respect des données privées.

Publié par SC d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier