Comparateuragricole.com : un site pour mieux vendre ses céréales

Lise Monteillet

Comparateuragricole.com : un site pour mieux vendre ses céréales
Pierre-Antoine Foreau et Vincent Guilhem de Pothuau, les deux associés de Biagri.

Les agriculteurs peuvent désormais vendre leurs céréales ou s’approvisionner en ligne. Depuis décembre 2016, un site est ouvert à l’ensemble des exploitants agricoles français.

Conquérir 3 % du marché des céréales, voilà l’objectif que s’est fixé le site Comparateuragricole.com, le premier à s’être aventuré dans le négoce de matières premières en ligne. Il a été créé par la startup Biagri, née en 2015 en plein cœur de la Beauce.

Aujourd’hui, le modèle économique est « à bout de souffle », estime Pierre-Antoine Foreau, fondateur et président. Dans un contexte de rendements catastrophiques, de qualité en baisse et de prix bas, « l’agriculteur est à l’euro près », insiste-t-il. A 27 ans, ce startupper n’a pas l’ambition de « casser le marché » des céréales mais plutôt de proposer un service numérique innovant qui « améliore la qualité de vie des agriculteurs ».

Avec Vincent Guilhen de Pothuau, un ancien camarade de classe de l’Esa d’Angers, ils ont conçu un site qui s’inspire des comparateurs existants dans les assurances, les hôtels, les vols d’avion ou le fioul. L’agriculteur qui souhaite vendre ses céréales n’a qu’à entrer son code postal pour comparer les offres de nombreux négociants. Le site lui garantit « le meilleur prix ». Seul le tarif d’achat s’affiche, ce qui assure l’anonymat des acheteurs. Le site prend une commission sur chaque transaction.   

comparateur agricole site

Un début prometteur

20 000 tonnes de céréales ont déjà transité par le site, ce qui représente 800 camions ou un million d'euros de chiffre d’affaires. Près de 400 agriculteurs ont utilisé la plateforme, consultée par 6000 visiteurs uniques par mois. Ce n’est qu’un début. « L’objectif a été fixé à 50 000 tonnes de céréales en 2017 », indique Pierre-Antoine Foreau. Ce dernier envisage déjà un élargissement de son périmètre d’action à l’échelle européenne. A la demande des agriculteurs, le site s’est aussi développé sur le marché des engrais.

Comparateuragricole.com est la seconde tentative, pour la startup Biagri, de bousculer les habitudes dans le monde du négoce de céréales. Précédemment, Biagri a testé la mise en place d'une plateforme de petites annonces pour vendre les céréales en ligne. Mais elle n’a pas recueilli le succès escompté, ce qui a amené la société à revisiter son concept.

Biagri se positionne désormais comme « le premier négociant digital ». Le site promet des gains particulièrement élevés aux agriculteurs situés dans des secteurs où les opérateurs de collecte traditionnels sont en situation de monopole. « On met un coup de pied dans la fourmillière, admet Pierre-Antoine Foreau. Ce qui gêne, c’est la transparence qu’on donne sur les prix ». 

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires