Consommation : La consommation d'alcool des Anglais baisse

Les Britanniques ont réduit de 6% leur consommation d'alcool en 2009, soit le recul le plus important sur un an depuis plus de 60 ans (1948).

Ce recul de 6% est basé sur les quantités d'alcool vendues par les producteurs et les importateurs au Royaume Uni. Un chiffre qui, selon le British Beer and Pub Association (BBPA), témoigne à la fois de la récession économique et d'une tendance à la baisse sur le long terme.

Les Britanniques consommeraient 13% d'alcool de moins qu'en 2004, qui était toutefois une année record, après 60 ans d'augmentation de la consommation d'alcool. Pour l'association des brasseurs, la baisse de 2009 marque le quatrième recul en cinq ans.

Toutefois, 39% des hommes et 31% des femmes dépasseraient encore les limites raisonnables de consommation quotidienne d'alcool, selon une étude récente de l'Office des statistiques nationales.

La bière reste de loin la boisson préférée au pub et au restaurant, avec 60% des quantités ingérées, loin devant le vin avec 17%.

Les services de santé recommandent de ne pas dépasser régulièrement 3 à 4 unités* d'alcool par jour pour les hommes, et deux à trois pour les femmes. La consommation moyenne dans le pays, selon l'étude de l'office des statistiques, était de 12,4 unités par semaine en 2009.

* Une unité d'alcool correspond à 10 ml d'éthyl alcool, soit par exemple 25 ml de boisson alcoolisée à 40% par volume.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier