Consommation : Les tickets-restaurant valables pour les fruits et légumes

Pommes, poires et tomates... Les tickets-restaurant peuvent désormais être utilisés chez les marchands de fruits et légumes pour acheter des produits alimentaires « immédiatement consommables».

Les titres-restaurant deviennent valables «auprès des détaillants en fruits et légumes sous réserve qu'ils offrent une préparation alimentaire immédiatement consommable», comme des soupes ou des salades de fruits, selon un décret et un arrêté publiés jeudi au Journal Officiel (JO). Sont également concerné, les «fruits et légumes immédiatement consommables», au nom d'une «alimentation variée».

La publication de ce décret d'application était attendue par les magasins de primeurs depuis l'adoption cet été de la loi dite Bachelot, qui offrait aux vendeurs de fruits et de légumes la possibilité d'accepter les titres-restaurant.

Bientôt valables pour les produits laitiers ?

«On est ravi que ce décret paraisse enfin», s'est réjoui une porte-parole de l'Union nationale des syndicats détaillants en fruits et légumes (UNFD). «On va proposer un mode d'emploi pour nos adhérents», a-t-elle ajouté.

La commission nationale des titres-restaurant (CNTR), chargée de gérer et contrôler ce système en France, avait déjà délivré des agréments à 122 marchands de fruits et légumes sans attendre la publication des textes.

La ministre de l'Économie Christine Lagarde a de son côté annoncé la mise en place d'un groupe de travail pour réfléchir à l'utilisation des titres-restaurant pour d'autres produits alimentaires, par exemple les produits laitiers.

Source d

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier