Contrat lait : garantir une durée de prix plus longue

 Contrat lait : garantir une durée de prix plus longue

Le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll veut offrir une garantie de prix plus longue aux producteurs laitiers dans les contrats passés avec les transformateurs, a-t-il déclaré hier soir dans l'émission "La preuve par trois" (Public Sénat).

"Il y a dans certains contrats aujourd'hui, aucun prix de fixé, c'est négocié mensuellement", a-t-il souligné.

"L'objectif que je vais essayer de mettre en oeuvre, c'est d'avoir une négociation qui pourrait prendre en compte une durée de prix plus longue", a-t-il affirmé, évoquant notamment la durée de six mois, mise en avant à l'échelon européen.

"C'est une négociation que je vais engager", a-t-il poursuivi.

Le ministre a demandé un bilan sur l'état d'avancement de la contractualisation dans le lait, qui lui sera remis vendredi 13 juillet.

 "A partir de là, j'engagerai une négociation", a-t-il précisé.

 Il entend également "permettre aux agriculteurs producteurs laitiers de pouvoir s'organiser" dans le cadre de groupements qui "peuvent négocier avec les transformateurs, ce qui donne plus de poids aux producteurs par rapport aux transformateurs", a-t-il encore affirmé.

Le ministre a récemment déclaré qu'il n'excluait pas d'étendre la contractualisation à d'autres filières, notamment la filière viande.

Sur Public Sénat, M. Le Foll a fait état de "prises de contacts avec un certain nombre de filières" sur le sujet.

Source d'après AFP

Sur le même sujet

Commentaires 1

serge 61

C EST UNE REMISE EN QUESTION TOTALE DE LA CONTRACTUALISATION LAITIERE QU IL FAUT FAIRE CES CONTRATS ONT ETE REALISES GRACE AUX PRESSIONS DES POUVOIRS PUBLICS ET DES TRANSFORMATEURS

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires