Coopération : Coop de France et InVivo s'associent

Coop de France et InVivo ont officialisé le 30 juin leur rapprochement. Les vocations économique d'InVivo et syndicale de Coop de France resteront bien identifiées, mais une nouvelle structure définira des orientations communes et fédérera les compétences des deux entités autours de projets nouveaux.

Les conseils d'administration de Coop de France et d'InVivo ont approuvé le 30 juin le projet de rapprochement des deux structures. Cette association entre une union de coopératives à vocation économique (InVivo) et une confédération de coopératives à vocation syndicale (Coop de France) a pour ambition « de relever les challenges de la productivité et de la qualité, du respect de l'environnement et du développement des territoires » précise le communiqué.

Coop de France et InVivo conservent leurs attributions spécifiques et distinctes ainsi que leurs propres organes de gouvernance. La nouvelle entité, dont le nom sera dévoilé à l'automne, est présidée par Philippe Mangin qui conserve la présidence de Coop de France et a été élu à la présidence d'InVivo. La direction générale a été confiée à Patrice Gollier qui demeure directeur général d'InVivo et sera conduit à prendre la direction générale de Coop de France. Jérôme Calleau a été élu président délégué d'InVivo tandis que Yves Le Morvan, deviendra directeur général délégué de Coop de France.

Fédérera les compétences autour de projets nouveaux

L'association définira des orientations communes et fédérera les compétences des deux entités autour de projets nouveaux. «La coopération agricole va ainsi trouver une capacité d'expression politique et une crédibilité renforcées aux yeux des pouvoirs publics, des instances européennes et, plus largement, des parties prenantes», affirme Philippe Mangin.

Les premiers dossiers qui pourraient être mis en chantier concernent le renforcement de la représentativité de la coopération agricole française en Europe, la communication, la formation, le développement durable (les indicateurs agroenvironnementaux) et les relations entre filières végétales et animales.

Avec ses 271 coopératives, InVivo est le premier groupe coopératif en France. Il est présent dans les semences, le matériel agricole ainsi que les engrais et pesticides, la nutrition et la santé animales, le stockage et les marchés des grains et enfin, la distribution. En France, il existe 2.900 entreprises coopératives (unions et SICA dans les secteurs agricole, agroalimentaire et agroindustriel) et 3 agriculteurs sur 4 adhèrent au moins à une coopérative.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires