Cop21 : Stéphane Le Foll lance l’initiative « 4 pour 1.000 »

Anne Sophie LESAGE

Cop21 : Stéphane Le Foll lance l’initiative « 4 pour 1.000 »

La 21ème conférence sur le climat se tient à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015. A l’agenda des solutions, l’initiative « 4 pour 1.000 » présentée ce mardi 1er décembre par Stéphane Le Foll, ministre de l’agriculture.

La 21ème conférence de la convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (Cop21) réuni les dirigeants de 150 pays avec comme objectif de « définir un cadre d’actions permettant de contenir le réchauffement climatique sous la limite de 2°C. » A cet événement mondial, Stéphane Le Foll souhaite que l’agriculture, souvent montrée du doigt comme responsable d’une partie des émissions de gaz à effet de serre, soit également porteuse de solution.

L’initiative « 4 pour 1.000 » défini l’agriculture et la forêt comme un acteur de la lutte contre le changement climatique. Le principe est simple : augmenter de 4‰ le stockage de carbone dans les sols pour tenter de stopper l’augmentation de CO2 dans l’atmosphère. Selon ce concept développé par l’Inra, « si on augmente chaque année la matière organique présente dans les sols de 4 grammes pour 1.000 grammes de CO2, on pourrait compenser l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre émis par la planète en un an. »

Cop22

Une première réunion de l’ensemble des membres du « 4 pour 1.000 » aura lieu au 1er semestre 2016. Elle aura pour but de définir des règles de gouvernance et de clarifier les principes communs à l’ensemble des projets portés par l’initiative. Le projet sera conduit en étroite concertation avec le Ministre marocain de l'Agriculture, dans le cadre de la préparation de la Cop 22, qui sera organisée à Marrakech.

A ce jour, plus de 100 États et organisations soutiennent l’initiative. 

 

A lire aussi : 

[Vidéo] Comment calculer l’influence climatique de l'élevage ?

COP21, mode d’emploi

[Vidéo] COP21 : la filière laitière lance la "ferme bas carbone"

Sur le même sujet

Commentaires 9

jean

au moins une initiative pour contrer l'Escrologie ambiante.L'Agriculture est la seule activité qui grace a la photosynthèse réaliser dans la fonction chlorofylienne absorbe du CO2 et rejette de l'Oxygéne.Cette initiative est plus honnête que Voir hier au 20h de TF1 que manger de la viande participe plus au réchauffement climatique que chauffage et transport .Des scientifiques ont démontrées les erreurs et abus des calculs utilisés par la Fao nos modèles d'élevages en france sont proches de l'équilibre.
est il normal que le CO2 produit a 11.000métres d'altitudes et pour des volumes aussi importants que les vapeurs d'eau par les combustions de kéroséne des avions.ce Co2 produit en l'air reste plus longtemps au dessus du sol et a donc un effet 1000 ou 10.000fois plus important que celui produit au raz du sol.(chut ceux qui nous mettent en avant aiment bien voyager et prendre l'avion)n'empêche qu'apres les attentats du 11septembre,l'absence subite d'avions dans le ciel avaient montres l'importants rôle néfastes de ceux ci pour la planéte.Les cies aériennes ont recrutées pour se faire bien voir mr Brice Lalonde ........

yan51

moi je ne vois pas ou est le problème, au contraire si on peut être payé pour stocker de carbone pourquoi pas. Quand à l'argument des sols saturés en MO on a de la marge.

freiheit

le gag, le folle va mettre ces papier carbone dans sont jardin !!! plus de place au bureau! MDR

doubidou

dommage que ce super ministere qui arrive a regler le probleme du rechauffement climatique ne sait pas comment s y prendre pour la simplification administrative

abeillenoire

damien 36, depuis quand les sols peuvent-ils être saturé en humus ? on peut en avoir des kilomètres, et fini les inondations en prime !

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires