Course-poursuite après un vol dans le Gard

Un agriculteur de 25 ans, originaire de Corconne, a été interpellé dans la nuit de mercredi à jeudi dans l'Hérault et placé en garde à vue pour avoir poursuivi et tiré, sans les blesser, sur deux cambrioleurs.

L'exploitant agricole a été placé en garde à vue à la brigade de gendarmerie de Saint-Mathieu-de-Tréviers avant d'être transféré à Castelnau-le-lez, après avoir tiré dans une des roues arrière du fourgon des voleurs qui s'en étaient pris à l'un de ses hangars, dérobant près de 400 piquets de vigne.

Une trentaine d'agriculteurs gardois se sont immédiatement rendus jeudi matin pour manifester leur soutien à leur collègue et demander sa libération, devant la gendarmerie de Saint-Mathieu-de-Tréviers où ont été également placés en garde à vue les deux cambrioleurs.

Le propriétaire du hangar avait tenté dans un premier temps de stopper le fourgon des cambrioleurs en garant son véhicule au milieu de la chaussée, avant de les poursuivre en voiture et de tirer au fusil de chasse sur les roues du véhicule.

La FDSEA et les Jeunes Agriculteurs du Gard dénoncent depuis plusieurs mois une recrudescence dans la région des vols de piquets de vigne ou de tuyaux d'irrigation, et affirment avoir alerté à plusieurs reprises la préfecture, sans que pour autant les contrôles aient été renforcés.

En août 2010, un agriculteur de 69 ans originaire de Sauzet, une autre commune du Gard, était mort d'une crise cardiaque après s'être battu avec des voleurs de métaux qui étaient en train de lui dérober des piquets de vigne. Un suspect de 28 ans, appartenant à la communauté des gens du voyage, avait été interpellé quelques semaines plus tard par les gendarmes, puis mis en examen pour « vol avec violence ayant entraîné la mort ».

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier