Crise alimentaire : La France réclame un forum mondial sur l'alimentation

SC

Le ministre français de l'Agriculture, Michel Barnier, a plaidé, lundi à Barcelone, pour la création d'un « forum mondial » face aux défis de la crise de l'alimentation et de l'agriculture.

Le ministre français juge nécessaire de conjuguer les efforts menés séparément par les pays, la Banque mondiale, le Fonds monétaire international, l'OMC ou l'Organisation de l'ONU pour l'agriculture et l'alimentation (FAO). « On travaille tous sur comment relever le défi de l'insécurité alimentaire. On parle d'un sujet vital, l'alimentation de la population. Il faudra bien en débattre ensemble autour de la même table », estime-t-il.

Michel Barnier plaide pour une réflexion sur la mise en place de politiques régionales agricoles permettant à certains pays de reconstruire une agriculture vivrière, ainsi que sur le partage des terres entre leur usage à des fins alimentaires et l'usage énergétique. Il cite en exemple le Sénégal qui, avec l'aide de l'Inde, va lancer un plan d'irrigation visant 240.000 ha de terres pour produire du riz dans la vallée du fleuve Sénégal.

« Les pays du Maghreb, d'Afrique de l'ouest et de l'est, d'Amérique latine, pourraient mutualiser leurs politiques nationales agricoles plutôt que d'affronter la mondialisation chacun chez soi et chacun pour soi », ajoute Michel Barnier.

Le ministre français estime que l'UE n'a pas à donner de leçons, mais que la Politique agricole commune (PAC) est une expérience utilisable dans d'autres régions, en tenant compte des nouveaux défis d'aujourd'hui que sont le développement durable, l'usage modéré des pesticides, la gestion économe de l'eau et la protection sanitaire.

Source AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier