D'ici 2020 : L'Indonésie veut doubler sa production d'huile de palme

SC

L'Indonésie, premier producteur mondial d'huile de palme crue, ambitionne de doubler sa production d'ici 2020, essentiellement par l'accroissement des rendements.

Le plus grand pays d'Asie du Sud-est souhaite porter sa production à 40 millions de tonnes en 2020 contre 20 millions attendus en 2009. Pour cela, l'objectif est de porter le rendement à l'hectare à 4,5 tonnes contre 3,5 t actuellement. « Environ 40% de nos plantations sont gérées par des petits propriétaires dont les rendements sont inférieurs à 3 tonnes. Il existe donc une marge importante d'amélioration », explique Franky Widjaja, président du Conseil indonésien de l'huile de palme.

Les plantations couvrent actuellement 7,9 millions d'hectares mais les projets d'extension rencontrent une vive opposition des associations de défense de l'environnement, qui les considèrent comme une cause majeure de la déforestation, notamment sur les îles de Bornéo et Sumatra. « Si nous pouvons atteindre un rendement de 4 t/ha, nous n'aurons besoin que de dix millions d'hectares de plantation » pour atteindre les objectifs, minimise M. Widjaja.

Au ministère de l'Économie indonésien, on met en garde contre des ambitions de production trop élevées par rapport à la demande, notamment pour les biocarburants. De plus, les cours de l'huile de palme ont chuté fin 2008, en phase avec ceux du pétrole brut.



L'Indonésie et la Malaisie produisent environ 85% de l'huile de palme mondiale, une matière première aux multiples usages (biocarburants, chimie, cosmétiques, alimentation...).

L'Indonésie et la Malaisie produisent environ 85% de l'huile de palme mondiale, une matière première aux multiples usages (biocarburants, chimie, cosmétiques, alimentation...).

Source d'après AFP

Publié par SC

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier