[Décryptage] Les agriculteurs sont-ils entrés dans l’ère digitale ?

Lise Monteillet

[Décryptage] Les agriculteurs sont-ils entrés dans l’ère digitale ?

Selon l'enquête d'Iddem, 83 % des agriculteurs professionnels utilisent un ordinateur, une tablette ou un smartphone. Pour faire quoi ? Regarder la météo, dans 92 % des cas.

Le cabinet de sondages et d’enquêtes opinion Iddem a réalisé pour la seconde fois une étude sur l’utilisation des technologies digitales par les agriculteurs. Un panel représentatif de 1000 exploitants agricoles professionnels* a été interrogé par téléphone. Seulement 8 % des exploitations se déclarent non connectées à Internet, auxquelles il faut ajouter 9% de non actives. 

55 % des agriculteurs bénéficient de la 3G sur les bâtiments de l’exploitation et 18 % de la 4G. Par contre, encore 11 % des chefs d’exploitation ne bénéficient d'aucune couverture… 

 

L’ordinateur fixe reste l’équipement le plus répandu chez les agriculteurs, même s’il est en régression par rapport à 2014/2015. Au contraire, les tablettes et les smartphones sont de plus en plus présents dans les exploitations agricoles. 

C’est la météo qui concentre l’essentiel des utilisations, suivie par la messagerie, les opérations bancaires et les informations professionnelles. A noter que l’item « recherche d’informations professionnelles » est en baisse entre 2014-2015 et 2016-2017. Faut-il l’interpréter comme un besoin plus fort de contact humain, notamment en cette année de crise ?

* Seules les moyennes et grandes surfaces, au sens d’Agreste, ont été retenues comme professionnelles

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires