Des agriculteurs manifestent à Morlaix contre les "contraintes réglementaires"

Un millier de personnes selon les organisateurs, 650 selon la police, ont manifesté mercredi à Morlaix (Finistère) à l'appel du syndicat majoritaire FDSEA et des Jeunes agriculteurs pour dénoncer "les contraintes réglementaires qui pèsent sur l'agriculture".

Une centaine de tracteurs venus de tout le nord Finistère, 150 selon les syndicats, ont défilé dans le centre ville après une opération escargot sur la nationale 12, a constaté l'AFP. Les participants ont ensuite pique-niqué sur la place principale de Morlaix avant des prises de parole.

"Il s'agit de réveiller les consciences, de lancer un appel aux élus sur les contraintes réglementaires, administratives et environnementales qui s'empilent et pèsent sur l'agriculture", a déclaré Thierry Merret, président de la FDSEA locale. "Il faut remettre l'économie agricole au coeur des décisions", a-t-il ajouté.

Le syndicat a rappelé que ces "contraintes" avaient notamment conduit, au printemps, au blocage d'un grand projet de plateforme de conditionnement de légumes porté par la SICA de Saint-Pol-de-Léon, la première coopérative légumière française, à la suite d'un recours de riverains. Selon les organisateurs, d'autres acteurs du monde économique, chefs d'entreprises et salariés, ont participé au rassemblement.

Pour les syndicats, le choix de Morlaix était symbolique : dans les années 1960, la ville avait été le théâtre de grandes manifestations paysannes symbolisées par le combat d'Alexis Gourvennec pour le désenclavement de la Bretagne. Le syndicaliste agricole avait ensuite créé la SICA et la compagnie maritime Brittany Ferries.

"A cette époque, nos parents et grands-parents ont relevé la tête et ont eu une vision économique pour la Bretagne, alors qu'aujourd'hui on constate une frilosité chez nos élus", a poursuivi M. Merret.

La FDSEA dénonce également régulièrement les mesures destinées à réduire les effluents d'élevages accusés de favoriser la prolifération des algues vertes sur les plages bretonnes.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier