Des paysans défient l'interdiction des semences fermières

Environ 200 paysans et militants de la Confédération paysanne, selon les organisateurs, ont protesté jeudi à Montans pour dénoncer et demander l'abrogation de la loi qui oblige les agriculteurs à payer pour utiliser des semences provenant de leurs récoltes.

   "Cette loi bafoue un droit ancestral et une liberté fondamentale reconnue internationalement, tout en mettant en péril l'autonomie des fermes. Le gouvernement a choisi les lobbies de l'agriculture industrielle contre les paysans", a dénoncé Henri Sallanabe, porte-parole régional de la Confédération paysanne en Midi-Pyrénées.

  Le Parlement a adopté fin 2011 une loi sur les "certificats d'obtention végétale" (COV) qui prévoit que les agriculteurs devront verser une redevance pour réutiliser les semences issues de leurs propres récoltes, ou "semences de ferme". De nombreux agriculteurs jugent la loi "aberrante". "Même le jardinier amateur est dans l'illégalité quand il sème une semence maison. Si son voisin lui donne des graines à planter, il devient coupable de recel. C'est délirant.", s'alarme cet éleveur des Hautes-Pyrénées.

  Le syndicat agricole met en garde face à un risque d'appauvrissement en terme de biodiversité, si le nombre de semences se réduit.

  Le président du groupe EELV au conseil régional Midi-Pyrénées, Guillaume Cros, redoute aussi une "standardisation des semences". "Les paysans, s'émeut-il, n'auront plus le droit de ressemer les semences. De plus, il n'y a aucun intérêt pour le gouvernement. Uniquement pour l'industrie agro-alimentaire. Il est nécessaire qu'il y ait une forte mobilisation".

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 6

pierre81

pourquoi ne pas lire le texte de loi. cela éviterait bcp de contre-sens. si j'ai bien lu, avec cette loi, le patrimoine génétique reste accessible à tous, le resemis des graines de ferme est à nouveau possible. Il y a 10 ans que ce texte est appliqué pour le blé tendre et les resemis sont très nombreux et légaux. je serais intéressé de connaitre un cas, pour cette culture où cela a été condamné. je vous transmet ce que j'ai lu: loi N°2011-1843 du 8 décembre 2011 relative aux cov (JORF N°0286 du 10 dec 2011). l'article 18 est particulièrement intéressant. est-ce que j'en fait une mauvaise lecture ?

FRED39

c'est une honte que de taxer les semences de nos parents et grands parents qui ne coûte rien à personne, qui font partie de nos patrimoine, c'est aussi une honte que d'interdire l'échange (gratuitement sous forme de troc)de ces semences, car pour être encore plus efficace, il faut un brassage génétique, et donc des échanges!!!
Ou l'industrie va t'elle s'arrêter dans la prise du pouvoir, toujours gagner plus d'argent, plus d'argent et encore plus!!! on nom de quoi et de qui ?
Un jour il faudra en finir avec ce monopole de ces firmes !! Ce jour viendra ou nous prendrons le pouvoir sur eux !!!

pnetdpu

Avec 10% d'augmentation des charges et 3% de hausse de revenu (source MSA) il y en a encore qu'on trop d'argent dans la représentation professionnel

bernard 35

Si l'on applique la justification par les firmes semencières de la taxation des semences fermières, alors elle devraient s'acquitter de leurs dettes vis à vis de centaines de générations de paysans qui ont patiemment sélectionné durant des millénaires une multitude de variétés de plantes adaptées à leurs sols, climat, utilisation,etc.En réalité,c'est un bien universel qui appartient à l'humanité, et non aux propriétaires de capitaux.

bernard 35

Si l'on applique la justification par les firmes semencières de la taxation des semences fermières, alors elle devraient s'acquitter de leurs dettes vis à vis de centaines de générations de paysans qui ont patiemment sélectionné durant des millénaires une multitude de variétés de plantes adaptées à leurs sols, climat, utilisation,etc.En réalité,c'est un bien universel qui appartient à l'humanité, et non aux propriétaires de capitaux.

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires