Désherbage alternatif : Ecolo désherbe à l'eau chaude sous pression

Raphaël Lecocq

Fabricant de nettoyeurs haute pression, Hydro France développe avec la gamme Ecolo des applications à usage herbicide. L'eau à 135°C est dotée d'une efficacité à la fois foliaire et racinaire. Les cultures spéciales et les collectivités sont ciblées.

Moins de pression, plus de température : tels sont les deux paramètres sur lesquels il suffit de jouer pour transformer un nettoyeur haute pression à eau chaude en désherbeur. Moins de pression, cela signifie pulvériser à environ 15 bar alors que les applications de nettoyage oscillent dans une fourchette comprise entre 110 et 150 bar. Plus de température, cela signifie monter à 135°C contre 80°C. Dans ces conditions, le constructeur met en avant une efficacité à la fois foliaire et racinaire de l'eau pulvérisée sur les adventices, pendant un temps d'exposition ne dépassant pas une seconde. Baptisée Ecolo, la gamme de désherbeurs élaborée par Hydro France conserve sa polyvalence nettoyage / désherbage. Les désherbeurs développés pour l'agriculture se fixent sur l'attelage trois points du tracteur. La pompe à haute pression peut être animée par la prise de force ou par le circuit hydraulique. L'eau chaude est produite par une chaudière verticale, alimentée en fioul par un réservoir de 80 l. Un attelage situé à l'arrière de la machine permet de faire suivre une citerne d'eau. Pour désherber sous le rang une vigne plantée à 2 m, les consommations indicatives d'eau et de fioul sont respectivement de 3 m3/ha et de 25 l/ha.

Désherber et épamprer

En viticulture, l'application est réalisée au moyen de deux sabots de 30 cm abritant trois buses, montés à l'avant ou l'arrière d'un tracteur interligne, réglables hydrauliquement et assurant chacun le désherbage d'un demi-rang. Dans ces conditions, et progressant à la vitesse de 1,5 km/h, le débit de chantier est de 3 heures/ha. Les vapeurs s'échappant du sabot chutent instantanément en température. Elles sont par conséquent sans risque pour la vigne. Outre la viticulture, l'arboriculture et le maraîchage sont d'autres débouchés possibles pour Ecolo, grâce à des accessoires adaptés, tels que qu'un sabot de 120 cm de large abritant 12 buses. Hydro France organise actuellement une tournée de démonstration pour faire valoir les intérêts techniques, économiques et écologiques de son concept. Plusieurs lycées agricoles ont d'ores et déjà montré leur intérêt pour cette technique. Outre le désherbage, Ecolo pourrait également assurer la fonction d'épamprage, dans son usage avec lance et eau froide sous haute pression. L'entreprise développe par ailleurs avec Ecolo Ville une gamme dédiée aux collectivités (traitement par tache à l'aide d'une cloche individuelle à 2 buses, arceau enjambeur de rail de sécurité avec double sabot). Basée à Peyrelongue (64), l'entreprise conçoit depuis 30 ans des solutions de nettoyage haute pression pour les secteurs agricole, agroalimentaire, bâtiment et travaux publics, maritime, pétrolier.

Ecolo pulvérise de l'eau chaude sous pression. Efficacité et sélectivité sont garanties (Doc Hydro France)

Ecolo pulvérise de l'eau chaude sous pression. Efficacité et sélectivité sont garanties (Doc Hydro France)

 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier